BREAKING NEWS

11 militants de LUCHA sont blessés lors d’un sit-in à Goma

10 mai 20191min0

Onze militants de LUCHA sont blessés ce vendredi 10 mai à Beni lors d’une marche de contestant la surfacturation et les mauvaises qualités de service des opérateurs de téléphonie mobiles. La police nationale congolaise a usé de grenades lacrymogènes pour disperser ces militants.

Pendant ce temps, leurs camarades de Beni ont, eux déposer leur mémo au siège local d’Airtel pour les mêmes causes.

« Actuellement il y a certaines avancées par rapport à leur mode d’opération, ils essayent d’améliorer quand-même la connexion. Mais nous avons été de nouveau dans la rue pour leur demandé de baisser le prix de leurs services et éviter la surfacturation. Nous voulons que toute personne puisse se retrouver, même les plus démunies« , a déclaré Dalzon Syamasama, l’un des protestataires.

Les manifestants ont effectué au moins trois kilomètres à pieds sur le boulevard Nyamwisi. Partant du rond-point Katoto au quartier Macampagne, pour chuter au siège local d’Airtel. Ils étaient munis des affiches, scandant des chants hostiles à l’endroit d’Airtel , l’une des sociétés de télécommunications en RDC.

539 total views, 1 views today

Facebook Comments

540 total views, 2 views today

Facebook Comments