BREAKING NEWS

26 personnes tuées à Goma, « elles sont en droit de se demander où est passé l’Etat », (Martin Fayulu)

8 mars 20192min0

Pendant le Chef de l’Etat Congolais Félix Tshisekedi prévoit d’éradiquer l’insécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo, dans son programme d’urgence des 100 premiers jours, des fusillades meurtrières et les enlèvements de la population deviennent de plus en plus réguliers dans cette partie du pays.

En réaction, Martin Fayulu, président du parti politique l’Engagement pour la citoyennété et Dévelloppement (Ecidé), affirme que c’est « intolérable » l’insécurité dans laquelle vivent les habitants de Goma et de l’Est du pays.

« Le Pendant la campagne et dernièrement lors de ma tournée, j’ai pris la mesure de l’insécurité dans laquelle vivent les habitants de Goma et de l’Est du pays. Ils sont en droit de se demander où est passé l’Etat. Jusqu’à quand allons-nous continuer à pleurer nos morts? Intolérable! », a-t-il déploré.

Selon plusieurs témoins interrogés par la TV5Monde, ces sont les FDLR (forces démocratique de libération du Rwanda) qui sont à la base des incursions dans la ville de Goma. Vingt-six (26) personnes ont été tuée en moins d’un mois.

Notons que dans son programme d’urgence, le Chef de l’Etat Felix Tshisekedi parmi le point retenu il y avait aussi le secteur sécuritaire dont « la désolation » fait face la population dans certains territoires du pays, provoquée par des groupes rebelles.

 

2,419 total views, 5 views today

Facebook Comments

2,420 total views, 6 views today

Facebook Comments