À 27 ans, Mata Maxime Esuite Mbanda, l’international de rugby dorénavant chevalier du mérite de l’Italie

4 juin 2020
MaximeMbanda
Partager avec :

Chaque année autour de la date du 2 juin en Italie, date anniversaire de la Festa della Repubblica Italiana (Fête de la République italienne), le Président de la république a coutume de primer les personnes qui ont brillées durant l’année. Et puisque Maxime a beaucoup fait parler de lui cette année dans la presse pour s’être illustré dans les domaines de sport, bénévolat et social, les conseillers du Président de la République ont jugé bon qu’il soit aligné sur la liste des personnes qui seront primé cette année. Raison pour laquelle le Président Sergio Mattarella a annoncé hier, 3 juin, que Maxime Mbanda recevra l’ordre du Mérite de la République italienne.

En effet, à en croire la plateforme de l’info AFP, Maxime s’est « porté volontaire comme ambulancier à Parme lors de la pandémie de coronavirus ». AFP précise que Maxime « fait partie d’une liste d’une cinquantaine de médecins et personnels médicaux, chercheurs et autres volontaires [qui sont] ainsi récompensés de la plus haute distinction honorifique italienne. Notons qu’il est le seul sportif Rugbyman sur la liste susvisée. En tant qu’ambulancier volontaire, Maxime faisait corps avec les « volontaires de la Croix Jaune de Parme, en Emilie-Romagne, l’une des zones les plus touchés par l’épidémie de coronavirus qui a fait plus de 33.500 morts en Italie », selon l’agence de presse précitée.

Maxime, le 3ème ligne et international de l’équipe italien de Rugby désormais Chevalier du Mérite de la République est né d’un père congolais, Luc MBANDA LUWA, lui-même médecin à Milan, et d’une mère italienne.

Un mot sur père

Le Docteur MBANDA LUWA est né à Kinshasa, plus précisément à l’Hôpital Général de Kinshasa (ex Maman Yemo) en 1956. Il est détenteur d’un diplôme d’État à la section Scientifique, option Biologie-Chimie qu’il a obtenu avec 66 % à l’Institut Lokole de Bumba ; il était alors le lauréat de la Sous-Région de la Mongala. Bénéficiaire d’une bourse du Marché Commun, il est allé continuer ses études de médecine en Italie, où il obtient son diplôme dans cette discipline avec Distinction (110/110).

En plus de cela, il est détenteur d’un Master en Santé publique, plus précisément en Administration sanitaire ; d’une spécialisation en Chirurgie générale et d’autres approfondissements dont le Master en Rhétorique, le diplôme de Sociologie, le diplôme de Criminologie et, très prochainement, d’ici décembre, le diplôme de Droit.

Sur le plan professionnel, il a travaillé comme Médecin auprès des deux ambassadeurs Zaïrois à l’époque de Mobutu, il a organisé l’Association des Médecins zaïrois, l’Association des Travailleurs Zaïrois d’Italie. Il a également travaillé en tant que médecin pour l’État Italien, Médecin Directeur Adjoint dans un hôpital de l’armé jusqu’à ce jour, et la liste pourrait se poursuivre encore plus longuement.
Fort de cette expérience, le Docteur Mbanda dit être disposé à se mettre au service de son pays. Il a déjà commencé timidement avec certaines actions qui profitent déjà, dans une certaine mesure, à la population congolaise. Mais il est disposé à le servir le plus pleinement possible si l’occasion lui en est offerte. Cela dit, nous pensons que l’administration actuelle de notre pays, soucieuse qu’elle est de faire tourner autrement les choses pour le bénéfice du peuple Congolais, trouvera en lui (le Docteur Mbanda) un collaborateur de taille.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter