Affaires étrangères : pas de production des passeports congolais durant une période de 10 jours

17 juin 2020
RDC_passeport-biometrique-e1590006068672-787x462.jpg
Partager avec :

Consécutivement à la fin du contrat de production des passeports électroniques biométriques qui liait la RDC au consortium des sociétés du groupe semlex, la Ministre des Affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza, a annoncé l’arrêt momentanée de la production des passeports pour une période de 10 jours ouvrables soit du 18 au 29 juin.

Cette annonce a été faite dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, rendu public mardi 16 juin dont une copie est parvenue à Kinshasatimes.cd.

Selon ce communiqué, cette période d’arrêt momentané s’explique par le transfert de patrimoine de production à la partie congolaise.

« Nous avons convenu ensemble de procéder immédiatement au transfert du patrimoine à la partie congolaise tel que prévu dans le contrat. Cette étape durera 10 jours ouvrables », peut on lire dans ce communiqué.

A l’en croire, un nouveau chef de projet en remplacement de celui du conrsotium des sociétés du groupe semlex a été désigné pour superviser le dit transfert de patrimoine, faire un état de lieux et réorganiser la gestion depuis la chaine d’approvisionnement des consommables jusqu’à la chaine de distribution des documents officiels imprimés de valeurs.

Un impact positive sur la baisse des prix de passeport

Par ailleurs, un nouveau cahier de charge sera confectionné à la fin du transfert, un appel d’offre restreint sera lancé pour l’approvisionnement du consommable et une remise à niveau des technitiens locaux. Pour la ministre Ntumba Nzeza Ceci aura un impact positive sur la baisse des prix de passeports en faveur des compatriotes congolais.

Signalons qu’une grogne des organisations non-gouvernementales et mouvements citoyens au mois de mai ont été à la base du résiliation de ce contrat passé sous le régime de l’ancien président Joseph Kabila et cette société belge, qui fabrique les passeports biométriques.

Ces organisations ont demandé à la justice d’enquêter sur les allégations de corruption liées à l’attribution du marché des passeports congolais à Semlex qui a rendu le passeport coûteux.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter