Après avoir fermé en RDC, Nestlé ouvre au Cameroun

16 avril 20182min0

Cinq mois après sa fermeture en RDC, Nestlé a ouvert le 12 avril, son unité de fabrication de produits laitiers à Douala, la capitale économique camerounaise pour « approvisionner le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, CEMAC, en produits Nido et Nido Forti Choco », a déclaré Thomas Caso, le directeur général de Nestlé pour l’Afrique centrale.

Cette usine a la capacité de produire 5 mille 500 tonnes de produit laitiers par an. L’investissement s’est élevé à 5 millions de dollars. Elle compte pour ses débuts 12 employés et projette d’en recruter 36 autres progressivement pour un total de 48 employés.

C’est le premier décembre 2017 que la multinationale suisse a annoncé la fermeture de son unité de production en assurant les consommateurs de la présence des produits Nestlé sur le marché congolais malgré cette fermeture.

Notre priorité est de proposer des produits abordables aux consommateurs.

« Alors que Nestlé continue d’accroître ses activités en Afrique, nous devons nous assurer que notre organisation reste aussi souple et adaptable que possible. Notre priorité est de proposer des produits abordables aux consommateurs. C’est dans ce but que nous avons décidé de fermer notre usine et notre siège social en RDC et de développer un modèle de vente basé sur des canaux de distribution externes. », expliqué la société dans un communiqué posté sur son site.

1,013 total views, 3 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


1,014 total views, 4 views today

Facebook Comments