BREAKING NEWS
WhatsApp-Image-2018-11-19-at-15.48.12.jpeg

René BAGALWARené BAGALWA19 novembre 20181min00

Ce Lundi 19 Novembre 2018 dans la province du Sud-Kivu, les responsables de services  de sécurité ont présenté à la presse locale, trois groupes de différentes catégories composés des auteurs de l’insécurité au Sud-kivu.

Le commandât de la trente-troisième  (33ème) région militaire, le général Muhindo Mundos indique que parmi ces trois groupes l’armée, il y a une bande des sujets Rwandais et Burundais qui sont accusés de semer le trouble à la pleine de Ruzizi, sur La route Bukavu Uvira.

En outre, le groupe d’hommes armés ressortissant des territoires de Mwenga, et Kabare. Ils sont poursuivis d’attaque régulière des ménages et enlèvement de personnes. Ces rebelles, selon les FARDC, pour libérer les victimes, ils exigent la rançon.

Et la bande de militaires accusés d’indiscipline dans leur profession, comme atteste le général Muhindo Mundos, tous sont mis à  la disposition de la justice.


IMG-20180903-WA0004.jpg

René BAGALWARené BAGALWA3 septembre 20181min00

Ce lundi 03 septembre 2018 , le Gouverneur de province du Sud-Kivu Claude Nyamugabo a donné le coup d’envoi de reprise des activités scolaires pour l’année  2018-2019 au collège ALFAJIRI, école de référence à Bukavu,  chef lieu de la province.

Devant le corps enseignant et les élèves, l’autorité provinciale a émis le vœu voir cette année être une année de paix sur toute l’étendue de la province.

“L’éducation fait partie des priorités majeures de l’Etat pour permettre aux filles et fils congolais d’accéder au savoir”, a-t-il déclaré.

Dans sa ronde en ce jour de la rentrée de classe, Claude Nyamugabo a notamment  visité certaines écoles dont l’Institut Fadhili en commune de kadutu, l’institut de Bagira école officielle dans cette commune qui porte le même nom avec pour objectif, se rassurer de l’effectivité de la reprise des cours.

À l’institut Bagira dont la concession est menacée d’être spoliée, le gouverneur du Sud-Kivu également mis fin à la controverse.


oki.jpg

René BAGALWARené BAGALWA25 août 20181min00

Vendredi 24 août, le gouverneur de province Claude Nyamugabo a rendu visite aux familles sinistrées dans le quartier Nyalukemba dans la commune d’ibanda ville de Bukavu. L’autorité provinciale accompagné d’une équipe de ses collaborateurs ont apporté l’aide du gouvernement provincial à cette population en détresse.

Ce don était de trois mille tôles, deux cents sacs de riz, deux cents sacs de haricots, deux cents sacs de farine, des cartons d’huile végétale et une importante quantité du sel .

Pour le Gouverneur, “en tant que père de famille , il ne peut jamais croiser les bras devant ses enfants en situation difficile”.


uvira.jpg

René BAGALWARené BAGALWA20 août 20182min00

Le Premier Ministre Bruno Tshibala Nzenze a entrepris, une série de visites de diverses infrastructures stratégiques qui s’est clôturée ce dimanche 19 août  à Uvira dans la Province du Sud-Kivu. Il s’agit du pont Kawizi, le Port de Kalundu et le début des travaux de dragage qui assure le trafic national et international.

Le pont Kawizi victime des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la Région au début du mois d’avril dernier, les crues de la rivière éponyme avaient orchestré l’effondrement du pont occasionnant la rupture du trafic entre Bukavu, Chef-lieu de la Province, et les Territoires d’Uvira et Fizi, et sans doute la Province voisine de Tanganyika. Bruno Tshibala promet des mesures idoines pour la réhabilitation du pont.

Par ailleurs, le Ministre de Développement Rural Justin Bitakwira, parmi la délégation du Premier Ministre Tshibala,  rappelle l’importance socio- économico-politique des activités à Kiliba, et affirme que les activités à la Sucrerie du Kivu vont reprendre d’ici septembre 2019.

Le Gouverneur du Sud-Kivu, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe, avait annoncé le début des travaux de dragage en vue de désensabler le quai d’accostage pour permettre aux bateaux de gros tonnage d’assurer le trafic national et international vers les Provinces du Tanganyika, du Haut Katanga et vers la Tanzanie, la Zambie et, beaucoup plus loin, vers l’Afrique australe.

René Bagalwa


WhatsApp-Image-2018-08-17-at-6.50.52-PM.jpeg

René BAGALWARené BAGALWA18 août 20181min00

L’après midi du vendredi 17 août n’a pas été joyeuse pour les habitants de la commune d’Ibanda à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu. Un incendie d’origine inconnue a consumé plusieurs habitations, laissant plusieurs familles sans toit.

D’après les informations recueillies auprès du chef du quartier, le bilan matériel et humain est considérable. Une enquête est en cours pour préciser les dégâts causé par le feu.

Selon la même source, les services de la mairie ont tenté de secourir quelques victimes mais sans grand succès étant donné la promiscuité des maisons.

C’est depuis le mois de juillet que la ville de Bukavu enregistre des multiples cas d’incendies notamment dans la commune de Kadutu où trois cas consécutifs ont été enregistrés  avec un bilan se levant à plus de cent maisons.


tshibala.jpg

René BAGALWARené BAGALWA18 août 20181min00

Le Premier Ministre congolais Bruno Tshibala séjourne au Sud-Kivu depuis la soirée du vendredi 17 août 2018. Il est passé par l’aéroport international de Bujumbura au Burundi pour atteindre la ville d’Uvira.

Accompagné de son ministre national de sport Papy Nyango , les deux personnalités ont été accueillies par les gouverneurs du Sud-Kivu maître Claude Nyamugabo et Julien Paluku du Nord Kivu. Etait également présent le ministre burundais de l’énergie monsieur Come Manirakiza.

S’adressant à la presse, Tshibala a dévoilé l’objet de sa visite qui consiste à participer à la cérémonie de jeu d’amitié dans la Région de Grands Lacs qui se tiennent ce weekend à Uvira au Sud-Kivu.

Le patron du gouvernement congolais a aussi profité de sa présence dans la région pour tenir une réunion de sécurité avec les deux gouverneurs et les services de renseignement. La réunion a planché sur la situation qui prévaut actuellement dans les deux provinces.


WhatsApp-Image-2018-08-14-at-6.34.13-PM.jpeg

René BAGALWARené BAGALWA14 août 20182min00

Ce mardi 14 Août 2018 , le gouverneur de la province du Sud Kivu, Claude Nyamugabo a échangé avec la délégation de la société civile de Bijombo à Uvira . Ces acteurs de la société civile ont expliqué au chef de l’exécutif provincial la situation sécuritaire qui prévaut  actuellement à Bijombo.

D’après la délégation de la société civile, depuis 2016 Bijombo vit sous le choc suite aux conflits récurrents qui affectent plusieurs familles et qui est à la base des déplacements de la population.

Le gouverneur du Sud-Kivu a réitéré la détermination du gouvernement central et provincial à restaurer la paix à Bijombo.” Depuis le déclenchement des conflit à Bijombo , nous sommes en contact permanent avec les uns et les autres pour que la paix y revienne. Pour aujourd’hui nous avons invités les membres de la société civile pour nous parler de vive voix de la situation sur terrain à ce jour.”

Il a notamment appelé la population à une étroite collaboration avec les éléments de Forces armées (FARDC) qui y seront dépêchés dans l’urgence. En outre l’autorité provinciale recommande aux filles et fils de cette partie des moyens plateaux d’Uvira à déposer les armes afin de participer à la consolidation de la paix sur toute l’étendue de ce territoire.


sudk1.jpg

René BAGALWARené BAGALWA11 août 20181min00

Érigé depuis l’époque coloniale , le cimetière de ruzizi est l’un des plus grands cimetières de la ville de Bukavu. Depuis plusieurs années, cet espace réservé aux morts a été  envahi et spolié par des tiers.

Avec une superficie d’environ dix hectares , ce cimetière connaît de plus en plus des spoliations avec comme conséquence, la profanation des tombes et le non respect aux morts.

Soucieux de rétablir l’Etat congolais dans ses droits , le gouvernement provincial coiffé par le Gouverneur Claude Nyamugabo a instruit aux services de tutel entre autres le service de titre foncier et cadastre de procéder à la délimitation de ce cimetière pour y faire régner l’ordre.

Pour le conservateur Stéphane Miruhi “il est temps que toute personne ayant construit dans cette concession puisse libérer cette place”.

Le vendredi 10 août 2018, les agents et cadres de différents services ont procédé à la fixation des bornes pouvant servir de délimitation de ce cimetière.


sudk.jpg

René BAGALWARené BAGALWA11 août 20181min00

Après plusieurs jours de dégradation de ce pont jadis qui relie le territoire de shabunda à la ville de Bukavu, le gouvernement provincial sous l’égide de Claude Nyamugabo vient de désengorger ce territoire grâce à ce pont qui se situe à plus de trois cents kilomètres de la partie Sud-Ouest de Bukavu.

Ce vendredi 10 août 2018 , le numéro un du Sud Kivu Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe à inauguré officiellement le pont yuyu qui facilite le transport sur la route BUkavu -shabunda.

Cette première visite de l’autorité provinciale a été aussi l’occasion de sensibiliser ses administrés à soutenir le processus électoral en cours au pays et aussi contribué à la stabilité et le développement dans cette entité à travers la sécurité.


shadary4.jpg

René BAGALWARené BAGALWA8 août 20182min00

Après la proclamation d’Emmanuel Shadary en qualité du dauphin du président Kabila , les filles et fils du Sud Kivu tant de la majorité , opposition et la société civile , saluent la bonne volonté du président Kabila pour avoir lever toutes les équivoques et zone d’ombre dans le chef de ses administrés et de la communauté nationale qu’internationale.

La soirée du mercredi , les rues de Bukavu étaient prise d’assaut par les Taximans et motocyclistes qui n’ont pas manqué de manifester leur joie immense de voir Kabila s’abstenir de se représenter aux élections qui pointent à l’horizon.

Ce sentiment est partagé par les acteurs de la société civile et l’opposition ainsi que la majorité présidentielle qui a exprimé un soutien ardent à l’honorable Emmanuel Shadary. À en croire le patron du parti cher au dauphin dont le parti politique pour la reconstruction et la démocratie et Gouverneur de province Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe , ” Joseph Kabila est un homme à féliciter qui tient au respect de sa parole .”

Dans une déclaration publiée quelques heures après la proclamation de Shadary , les militants du pprd expriment leur soutien à Shadary pour arracher la victoire aux élections présidentielles.