Bukavu: l’appel à la journée ville morte suivi par la population

1 novembre 2017
Partager avec :

La ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu a vécu à un rythme peu ordinaire ce mercredi 1 novembre, suite à l’appel de la société civile et de l’opposition à observer une journée ville-morte.

Plusieurs établissement commerciaux sont restés fermés pendant la journée, les établissements scolaires également. Les mouvements syndicalistes des enseignants ont suivi le mot d’ordre donné tel que promis la veille, à l’appel de cette journée ville-morte.

Les initiateurs de cette journée ville-morte ont indiqué dans leur communiqué que cet appel s’inscrit dans le cadre de pour réclamer la tenue effective des élections la fin de l’année en cours, conformément à l’accord de la Saint-sylvestre.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter