BREAKING NEWS
IMG_20181226_125414_1-1-1280x960.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA26 décembre 20181min00

La maison des élections a servi de cadre pour cette formation qui a réuni une trentaine des journalistes et les experts de la CENI sous l’égide de Jean-Baptiste Itipo , Directeur de communication de cette institution d’appui à la démocratie, ce mercredi 26 décembre.

Il etait question de mettre les professionnels des medias au parfum des grandes informations liées au procedure des opérations de vote.

Après avoir fait etat de lieu du processus en cours, les experts de la centrale électorale,  ont à tour de rôle , expliqué à l’auditoir,  les rôles de journalistes pendant la période électorale,  le déroulement des opérations de vote,  la composition du bureau de vote ainsi que la notion sur les contentieux électoraux.

Cette formation se termine  la matinnée de jeudi 27 Decembre.


IMG-20181226-WA0000.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA26 décembre 20181min00

La Rédaction du média en ligne Kinshasa Times souhaite meilleurs vœux et bonne fête de nouvel an à tous ses abonnés nationaux et internationaux.

Partant de votre confiance à Kinshasa Times, l’équipe de KT réitère sa mission professionnelle du journalisme en ligne, afin de vous apporter les informations vérifiées, vraies  en temps réel.


IMG-20181224-WA0013.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA24 décembre 20181min00

Il y a eu  dans l’après midi de ce lundi 24 décembre, crash d’un avion militaire à Beni dans la province du Nord Kivu, “l’appareil s’est écrasé à l’atterrissage”, disent des témoins.

Selon nos sources, le bilan provisoire n’est pas encore connu, il y a eu beaucoup de blessés mais pas des morts. L’agent de sécurité à l’aéroport international de Mavivi, dit qu’il y avait soixante-huit (68) passagers dans l’avion, et quatre (4) membres d’équipage, poursuit-il, quinze (15) personnes ont eu des blessures grave.

Dans l’avion écrasé, il y  avait des militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) déployés au Nord-Kivu pour renforcer la sécurité dans la province.


Connaissez-vous-le-Nord-Kivu-Un-drame-s-y-joue.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA21 décembre 20181min00

L’agence des Nations Unies World Food Programm (WFP) en RDC a étendu ses opérations sur les provinces de l’Ituri, du Tanganyika, de deux Kasaï et du Nord et du Sud-Kivu dans l’objectif d’éradiquer “l’insécurité alimentaire extrême” dans le pays.

D’après le communiqué du WFP parvenu à Kinshasa Times ce vendredi 21 décembre, un nombre record de ceux qui ont bénéficié de ce programme est de 5 million de personnes en 2018.

Le communiqué renseigne que les chiffres de WFP cette, sont les doubles qu’il avait atteint en 2017. “Une assistance a été fournie sous forme de vivres, d’espèces et d’aliments fortifiés spéciaux pour le traitement et la prévention de la malnutrition aiguë qui touche 4,6 millions d’enfants à l’échelle nationale” rapporte-t-on.

Cette agence des Nations Unies fait  “face à la montée de violence, aux déplacements massifs, aux mauvaises récoltes, à la pauvreté endémique qui ont presque doublé le nombre de personnes en insécurité alimentaire extrême en RDC cette année, atteignant 13,1 millions”.


crash.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA21 décembre 20181min00

Alors que le président de la CENI , Corneille Nangaa, annonçait officiellement ce jeudi 20 décembre le report des scrutins prévus le 23 décembre pour des raisons techniques ,  un avion de la compagnie Gomair , Antonov 26 affrété par la centrale électorale, transportant les matériels électoraux  a fait un crash pendant  qu’il se trouvait à 35 kilomètres de Kinshasa en provenance de Tshikapa dans la province de Kasaï.

Selon nos sources, étant en version cargo, l’avion  n’avait pas de sièges passagers, il avait donc  à son bord trois membres d’équipage, un load master et 400 kilos de charge,  et  une vingtaine des civils qui voyageaient dans des conditions illégales et inhumaines.

Néanmoins,  aucune flamme ni fumée n’était visible, l’appareil a dû s’abîmer dans le fleuve ou dans une rivière. « Il faut surtout imaginer qu’une vingtaine de personnes ont perdu la vie » ont-elles  estimé.

Jeudi 13 décembre, près de 8000 machine à voter ont été calcinées par un incendie des entrepôts de la CENI à Kinshasa. Situation qui a occasionné le  report des élections de 7 jours.


téléchargement-1.jpeg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA18 décembre 20182min00

La direction générale de la telephonie mobile Orange a informé, ce mardi 17 décembre dans un communiqué parvenu à Kinshasa Times, que la société va interrompre d’ici 18 décembre 2018 ses soldes bonus.

“Orange vous informe qu’à compter du 18 décembre 2018, les bonus de nuit et bonus week-end ne seront plus disponibles jusqu’à nouvel ordre”, rapporte-t-on.

Pour plus d’informations les abonnés de Orange devront contacter le service client 1777.

Le premier Ministre Bruno Tshibala avait signé dernièrement un nouvel arrêté sur les taxes des télécommunications en RDC; ces taxes devront causées l’augmentation des unités de la telephonie mobile à  60%.

La direction générale de la téléphonie mobile Orange a informé, ce mardi 17 décembre dans un communiqué parvenu à Kinshasa Times, que la société va interrompre d’ici 18 décembre 2018 ses soldes bonus.

“Orange vous informe qu’à compter du 18 décembre 2018, les bonus de nuit et bonus week-end ne seront plus disponibles jusqu’à nouvel ordre”, rapporte-t-on.

Pour plus d’informations les abonnés de Orange devront contacter le service client 1777.

Le premier Ministre Bruno Tshibala avait signé dernièrement un nouvel arrêté sur les taxes des télécommunications en RDC; ces taxes devront causées l’augmentation des unités de la téléphonie mobile à  60%.


kapiamba.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA14 décembre 20181min00

Le président de l’Association Congolaise d’Accès à la Justice (ACAJ) Georges Kapiamba, a exigé, ce vendredi 14 décembre dans un twitte, la libération de six (6) militants du mouvement citoyen de la Lutte pour le Changement (Lucha) arrêtés dans les avant midi de ce vendredi « pendants qu’ils étaient en pleine sensibilisation électorale ».

Selon Georges Kapiamba, ces militants ont étaient mis aux arrêts par des agents de sécurité au marché de la Liberté dans la commune de Masina à Kinshasa. « Il s’agit de : Albert Kabeya, Felly Kongawi, Urbain Nkosi, Félix Lengo, Benjamin Rabbi et Benjamin Tshikangu », a-t-il cité.

La Lucha poursuit la lutte démocratique en République Démocratique du Congo en défendant les droits de citoyens.

 

 

 


Profs_unikin-602x452.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA28 novembre 20182min00

Les professeurs de l’Université de Kinshasa ont suspendu leur  mouvement de grève déclenché depuis prés de deux mois.

Selon  le secrétaire rapporteur  de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN),  le professeur Michel Makaba Ngoma , ‘’après le résultat  obtenu par le commuté exécutif auprès du gouvernement  malgré son exécution partielle, et vu le contexte sociopolitique en rapport avec la campagne électoral et les événements  malheureux survenus sur la population estudiantine de l’Université de Kinshasa, l’assemblée générale se  décide la suspension de la grève et demande au  commuté exécutif de continuer des démarches  jusqu’à la satisfaction totale de toutes les revendications ‘’

Les professeurs de l’UNIKIN   n’ont pas tarder de présenter leur condoléances les plus attristées à toutes les familles éprouvées et ont lancé par ailleurs un appel au gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour ”éviter les bavures policières” sur le campus car  ‘’le milieu universitaires  est inviolable’’.

Deux  étudiants ont été tués à balles réelles  en l’espace de deux jours par les forces de l’ordre  alors qu’ils prenaient part  aux manifestations contre la grève des professeurs.


images-2.jpeg

La RédactionLa Rédaction26 novembre 20182min00

A l’occasion de l’inauguration de son Ministère pastoral comme Archevêque métropolitaine de Kinshasa, le dimanche 25 novembre dernier, Mgr Fridolin Ambongo Besungu a lancé un appel à la paix et à la tolérance en cette période de campagne électorale. Dans son homélie prononcée à l’occasion de la cérémonie religieuse organisée dimanche 25 novembre dernier au Stade des Martyrs, Mgr Fridolin Ambongo Besungu a lancé un appel à l’unité. « Plus nous serons unis, plus nous serons forts. Plus nous serons forts, plus nous irons loin dans l’annonce de l’Evangile du Christ Roi de l’univers pour la transformation de notre société et la construction du Royaume de Dieu », a souligné le Nouvel Archevêque Métropolitain de Kinshasa. Il a affirmé que c’est dans cet esprit d’unité et de communion que se forge l’amour du prochain.

« C’est dans cet esprit d’unité et de communion que je lance un vibrant appel à la conscience patriotique de notre peuple à ne pas céder à la provocation et à la violence, surtout verbale pendant cette période électorale. Une différence d’opinion politique ou de conviction religieuse ne fait pas de l’autre un ennemi à dénigrer ou à abattre. En toute circonstance, nous devons apprendre à nous respecter, en respectant l’autre dans sa différence légitime», a conclu Mgr Fridolin Ambongo.

Au cours de cette cérémonie eucharistique à laquelle ont assisté les candidats du FCC Ramazani Shadary, le candidat de la coalition « Lamuka », Martin Fayulu, le premier ministre Bruno Tshibala, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku et le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, le Cardinal Émérite Mgr Laurent Monsegwo Pasinya a officiellement remis le siège et le sabre à son successeur, sous les cris d’applaudissement et des chants d’actions de grâce de plus de 80.fidèles catholiques présents au Stade des Martyrs, malgré une pluie battante.


thomas-luhaka.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA26 novembre 20181min00

Bonne nouvelle pour les Kinois, la capitale RD Congolaise sera doté d’ici peu de temps d’une nouvelle ligne de transport afin de ‘’faciliter la mobilité de la population’’ d’après Thomas Luhaka,  ministre des infrastructures, travaux publiques et reconstruction.

Le contrat  évalué à   65 millions de dollars signé ce weekend entre l’agence congolaise de grands travaux  ACGT et  la société française POMA RDC porte sur la construction des téléphériques   pour la ville de Kinshasa, ‘’ce sont des cabines capables de transporter  entre 10 et 25 personnes ‘’.

Ce  projet démarrera par la construction de deux lignes, la première ligne partira de la gare de Kintambo  jusqu’à la gare centrale et  la deuxième ligne partira de rondpoint Matete à l’aéroport de Ndjili.