Célestin Tunda ya Kasende inspecte les travaux de construction de sauts-de-mouton

13 février 2020
Partager avec :

Le vice-premier ministre, ministre de la justice et garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende a visité ce jeudi 13 février 2020, les différents chantiers des sauts-de moutons dans la ville de Kinshasa. .

Cette visite fait suite à l’ouverture d’une instruction judiciaire, ouverte le samedi 8 février dernier par le Procureur Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete, Adler Kisula Betika Yeye, afin d’enquêter sur l’exécution des travaux publics initiés dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du gouvernement.

« Je suis venu me rendre compte de la façon dont les entreprises évoluent avec les travaux de construction des sauts-de mouton, parce que la population se plaint beaucoup suite aux embouteillages. Ces travaux consistaient à finir les embouteillages dans la ville mais il n’y a pas évolution. C’est ainsi que le gouvernement a décidé que le ministre de la justice voit comment évoluent les travaux comparativement au montant déboursé par l’Etat, c’est l’argent du contribuable et nous devons rassurer la population de l’évolution des travaux », a déclaré à la presse, le patron de la justice.

Pour rappel, le parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete avait ouvert, Sur instruction du ministre de la justice et garde des Sceaux, Célestin Tunda ya Kasende, une enquête sur l’utilisation des fonds alloués à l’exécution des travaux publics lancés dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Dans une réquisition qui date du 8 février, le ministre de la justice demande à la Banque Centrale du Congo (BCC) de lui transmettre le prélevé complet de paiements effectués en faveur des sociétés exécutant les travaux de 100 jours, les bordereaux de paiement ainsi que les avis des crédits y relatifs.

Le Ministre des Finances avait également été prié de transmettre les copies des ordres de paiements informatisés et/ou toutes les lettres de paiements d’urgence établies en faveur de toutes les entreprises retenues dans le cadre de l’exécution des travaux de 100 jours. Il doit également transmettre l’exécution du plan de trésorerie et de décaissement de fonds en faveur de ces entreprises.

Le vice-premier Ministre, Ministre en charge des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) a quant à lui, été appelé à mettre à la disposition du procureur la liste de toutes les entreprises retenues dans le cadre de l’exécution du programme de 100 jours, les documents de passation des marchés publics, les statuts des sociétés soumissionnaires et contractuelles, les contrats d’exécution des travaux ainsi que l’avis du bureau technique du contrôle (BTC).

Notons enfin que, le président de la République, Félix Tshisekedi avait décidé vendredi dernier, de l’envoi d’un audit sur la gestion des fonds alloués à la construction des sauts-de-mouton à Kinshasa.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter