BREAKING NEWS

Le CLC alerte Antonio Guterres sur « l’exclusion programmée » des opposants du processus électoral

23 août 20183min0

A quelques heures de la publication des listes provisoires des candidats présidents et candidats députés provinciaux, KINSHASATIMES.CD a consulté une note de 5 pages adressée au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres par le Comité laïc de coordination dans laquelle les laïcs lancent « un appel insistant » à la communauté internationale, particulièrement à l’ONU, l’UA, lUE, la SADC, la CIRGL et la CEEAC à accentuer leurs efforts pour qu’aucun acteur politique ne soit exclu du processus électoral « .

En effet, le CLC observe que  » le président Joseph Kabila continue d’exclure délibérément certains acteurs politique de l’opposition et de la société civile (du processus électoral). Tel est le cas de Moïse Katumbi. De plus, il s’efforce d’écarter de complétion électorale certains autres acteurs candidats a l’élection présidentielle comme Jean-Pierre Bemba dont l’invalidation a été déjà annoncée par le porte-parole de la Majorité présidentielle lors de l’une des ses conférences de presse, s’attribuant ainsi les prérogatives de la CENI et de la Cour constitutionnelle. Par ailleurs, des sources concordantes font également état des tentatives de mise en place des stratégies d’exclusion de la candidature de Félix Tshisekedi des listes électorales « .

Si un tel scénario arrivait, le CLC se verra obligé d’exiger à ce que le président Joseph Kabila, son gouvernement et la haute direction de la CENI, devenus des obstacles majeures à la tenue des élections crédibles en RDC « soient déchargés, toutes affaires cessantes de leurs prérogatives dans la gestion du processus en cours; de solliciter des Nations-Unies et de l’Union africaine d’assurer le parachèvement de ce processus électoral de tous les dangers en collaboration avec une expertise congolaise exempte de toute ambition électorale et ayant un sens d’abnégation confirmé ».

Les mêmes mesures s’appliqueront si les machines à voter ne sont pas retirées du processus électoral, le fichier électoral n’est pas nettoyé et les mesures de décrispation ne sont pas appliquées avant le 19 décembre.

16,332 total views, 1 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


16,333 total views, 2 views today

Facebook Comments