BREAKING NEWS

Commémoration de l’entrée AFDL à Kinshasa: le gouvernement Tshibala promet de payer les retraités des FARDC

17 mai 20192min0

22 ans après la chute du régime de Maréchal Mobutu, 17 mai 1997 reste une date historique pour la République démocratique du Congo; le pays au centre du continent d’Afrique a connu la révolution armée de l’Alliance des Forces Démocratique pour la Libération du Congo (AFDL) chapeauté par l’ancien président Laurent Désiré Kabila, alors porte-parole de l’AFDL, afin de stopper le 32 ans du roi du Zaïre.

Le Gouvernement Tshibala, à l’occasion de la commémoration de l’entrée de l’AFDL, a promis de procéder à la paie  des éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo déjà en retraite, afin “d’honorer ces anciens militaires qui sont en retraite depuis 2003.”, a déclaré à la radio Okapi le Porte-parole des FARDC, Général Richard Kasonga.

Par ailleurs, le Gouvernement congolais décide que la date de 17 mai sera dorénavant une journée de la révolution des FARDC.

C’était un Samedi dans la matinée, les habitants des communes de Masina et Kimbanseke s’étaient massés le long du Boulevard pour voir de plus près ces petits soldats (Kadogos) chaussés des bottes en caoutchouc, déterminés à écrouler l’ancien président Joseph Mobutu.

2,209 total views, 1 views today

Facebook Comments

2,210 total views, 2 views today

Facebook Comments