Condamnation de Vital Kamerhe : les militants de l’UNC empêchés de manifester à Bukavu

20 juin 2020
Bukavu
Partager avec :

Des agitations dans les rues de Bukavu d’un groupe des militants de l’Union pour la nation congolaise (UNC), ont été constatées dans l’après-midi de ce samedi 20 juin 2020. Un groupe des militants a tenté d’exprimer son indignation en rapport avec la sentence de justice congolaise sur Vital Kamerhe qui vient d’être condamné à vingt ans des travaux forcés, suivi d’une confiscation de tous les fonds se trouvant sur ses comptes bancaires.

D’après les témoins, depuis la matinée, des groupes des jeunes déployés dans les altères de la ville avaient déjà positionnés des pneus en vue de s’exprimer en cas d’une condamnation du président fondateur de l’UNC, Vital Kamerhe.

À la suite du verdict prononcé par le tribunal, ces jeunes n’étant pas d’accord avec le décision du TGI/Gombe, ont voulu exprimer leur mécontentement via un rassemblement à la permanence avant d’être dispersé par les forces de l’ordre avec les gaz lacrymogènes et des balles.

‘’Nous venons d’être dispersés par la police qui a usé les gaz lacrymogènes et des balles alors que nous nous rassemblions à la permanence’’, a témoigné un militant.

Aimé Zonveni

Aimé Zonveni

Directeur de publication, analyste politique et économique, spécialiste de la sous région des Grands Lacs.


Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter