BREAKING NEWS

Au Conseil de sécurité, Leila Zerrougui invite l’exécutif congolais à garantir les élections crédibles et paisibles

28 août 20182min0

La Cheffe de la MONUSCO Leila Zerrougui était de la partie au conseil de sécurité ce 27 août 2018. Comme la Conférence épiscopale nationale du Congo, elle a alerté la présidente du Conseil de sécurité des Nations-Unies sur le fait que la machine à voter et le fichier électoral constituent les germes d’une organisation des élections chaotiques en RDC.

A ce sujet, la Représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU a invité la CENI et les différents partis et regroupements politiques impliqués dans le processus électoral, de s’appuyer sur la même démarche que celle empruntée lors des dépôts des candidatures, afin de poursuivre le dialogue sur ces questions et aplanir leurs divergences.

La MONUSCO en froid avec le gouvernement congolais qui refuse l’aide extérieur au processus électoral en cours afin d’empêcher tout droit de regard à ses partenaires, s’est dite déterminée de poursuivre « la missions de bons offices, afin de trouver des solutions qui permettent d’instaurer un climat de confiance nécessaire à la tenue d’élections apaisées et inclusives » en RDC.

 » C’est dans ce contexte madame la présidente que je réitère mon appel, notamment aux autorités congolaises, à faire en sorte que les élections du 23 décembre prochain soient crédibles et paisibles en vue de permettre la première transition pacifique du pouvoir en République démocratique du Congo qui constitue une étape essentielle sur la voie de la stabilité et du développement du pays », a déclaré Leila Zerrougui.

2,397 total views, 5 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


2,398 total views, 6 views today

Facebook Comments