Crime à Kinshasa : Thomas Makwala condamné à la peine capitale

11 février 2020
Partager avec :

Le Tribunal de Grande instance de la Gombe a condamné Thomas Makwala, lundi tard dans la soirée, à la peine de mort pour homicide volontaire de Yeza Mutama. Les juges ont conclu que le premier cité avait intentionnellement provoqué la chute mortelle du haut d’un appartement dans la commune de la Gombe de Yeza Mutama le samedi 8 février. Selon les témoignages, Thomas Makwala avait surpris sa femme avec son ami qui se trouve être Yeza Mutama. Il s’en est suivi une bagarre entre les deux hommes avant la chute de ce dernier.

Thomas Makwala avait plaidé non coupable arguant que l’infortuné s’était jeté lui seul du haut de lui-même, un avis qui a été contesté par sa femme, Pamela Kabakela, laquelle femme a écopé de 12 mois de prison pour « non assistance à personne en danger ».

Condamné après un procès en procédure de flagrance, Thomas Makwala doit également s’acquitter d’une somme fade 200.000 USD au titre des dommages et intérêts. Ses avocats ne se sont pas encore prononcés sur un éventuel appel.

Ce procès a été un moment perturbé à cause des magistrats grévistes qui avaient tenté, en vain, de l’interrompre, suite à la grève enclenchée depuis lundi 10 février sur l’ensemble du pays pour protester contre le prélèvement au taux de 12,5% de l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR) sur leurs salaires depuis le mois de janvier dernier.

Jordan Mayenikini

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter