BREAKING NEWS

Deux tentatives, deux échecs et une détermination sans faille : « Je vais me battre »

6 août 20182min0

Vendredi 3 et samedi 4 août, le président d’Ensemble pour le changement Moïse Katumbi a perdu successivement deux batailles au poste frontière de Kasumbalesa, dans sa « traversée du désert » de ses droits civiques et politiques en RDC. Mais il ne s’avoue pas vaincu et ne croit pas avoir perdu la guerre pour ne pas postuler à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, empêché par les autorités congolaises.

« Je vais me battre », c’est la principale promesse qu’il a faite ce dimanche 05 août à ses supporters qui sont venus l’accueillir à Kasumbalesa à deux reprises avec espoir de l’escorter jusqu’à Lubumbashi avant qu’il ne rentre mains vides, traversés par le désespoir de voir leur leader succéder à Joseph Kabila au palais présidentielle dans quelques mois.

Moïse Katumbi leur demande de garder espoir car  » je vais me battre. Je vais utiliser la constitution congolaise, je vais utiliser l’accord de la Saint-Sylvestre. Soyez forts. Ne vous découragez pas. Je vais me battre pour que tout le monde puisse participer aux élections. Le temps est venu et nous n’allons pas laisser un seul homme écraser tout un peuple. Nous 80 millions d’habitants. Ensemble nous sommes plus forts. Ensemble nous allons changer notre pays », exhorte le président d’Ensemble Moïse dans une vidéo tournée depuis la Zambie où il a érigé son QG pour raison des circonstances.

Dans la journée, le secrétaire général de cette plateforme politique Delly Sessanga a laissé entendre que le sujet du retour de Moïse Katumbi en RDC est sur la table des toutes les organisations sous régionales (SADC, CIRGL,…). Moïse Katumbi sera bientôt de retour en RDC.

5,014 total views, 3 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


5,015 total views, 4 views today

Facebook Comments