BREAKING NEWS

En crise diplomatique avec Kinshasa, Bruxelles travaille pour sortir la RDC de sa crise politique

6 février 20182min0

Le ministre des affaires étrangères Didier Reynders a confié à la chaîne publique belge RTBF que la crise diplomatique entre son pays et la RDC a pour toile de fond, la crise politique congolaise qui a commencé depuis 2016. ” On sait que chaque fois qu’il y a une crise politique importante au Congo, cela complique les relations bilatérales avec la Belgique”, a-t-il rappelé.

Cette crise est causée par la non-organisation des élections à la fin du second mandant de Joseph Kabila. “Normalement des élections auraient dû avoir lieu, en vertu de la constitution, à la fin 2016. La situation est compliquée, elle l’est d’ailleurs aussi pour une partie de la population sur le plan humanitaire. Elle l’est aussi sur le plan sécuritaire : il Ya des incidents de sécurité dans plusieurs régions du pays”, a expliqué Didier Reynders.

Mais la Belgique et l’ensemble de ses partenaires européens et internationaux travaillent “sur cette sortie de crise, en espérant que l’on va réellement trouver une solution à cette situation au Congo”, a rassuré le Chef de la diplomatie belge Didier Reynders.

Ce 6 février, la Belgique a fermé son consulat de Lubumbashi sur ordre de Kinshasa qui a précédemment fermé le sien à Anvers. Des mesures qui rappellent les épisodes de rupture de coopération militaire entre les deux pays par la RDC; celle de la coopération d’État à État par la Belgique; l’exigence de Kinshasa à Bruxelles de fermer son agence au développement à Kinshasa, ENABEL, et la Maison Schengen; ou encore la réduction du nombre de vol hebdomadaire de Brussels Airlines de 7 à 4.

5,949 total views, 1 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


5,950 total views, 2 views today

Facebook Comments