« Être questeur n’est pas un prestige mais un sens élevé de mon engagement à servir les autres  » Guy Luondo , candidat à la questure du sénat

25 juillet 20192min
Partager avec :

En vue d’elire le bureau definitif de la chambre haute du parlement, il s’est tenue en la matinée de ce jeudi 25 juillet au palais du peuple, une plénière au cours de la quelle les candidats devraient faire à tour de rôle la présentation de leur vision, chacun selon son poste.

C’est dans cette optique que Guy Luondo, sénateur élu de la Tshuapa, a présenté sa vision en tant que candidat à la questure du sénat au cours de la troisième législature. À l’en croire, sa motivation au poste du questeur est uniquement accès sur le sens de servir les autres, car  » êtres un questeur n’est pas un prestige mais plutôt un sens élevé de mon engagement à servir les autres  » a t-il dit.

Le sénat étant une chambre de sage regorgeant ainsi une catégorie des personnes d’un âge mûr, en dépit de sa jeunesse, Guy Luanda estime avoir des compétences requises qui lui permettront de bien assumer les tâches qui seront siennes une fois élu.

« La jeunesses ne rime pas avec l’inexperinece, je crois avoir les compétences requises ».
Candidat indépendant, l’élu de la tshuapa, fait le vœux , une fois élu, d’observer son indépendance pour le bien du peuple congolais.

« L’indépendance c’est uniquement lorsqu’il s’agit de l’intérêt du peuple congolais, cette indépendance nous allons la manifester parce nous serons toujours du côté du peuple congolais ».

Trois candidats sont à la course pour la questure du sénat, cependant, Guy Luondo , reste confiant que le samedi 27 juillet , ses collègues sénateur  » feront le choix de la raison »

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :