BREAKING NEWS

Gouvernorat à Sankuru : la police disperse les députés provinciaux

15 avril 20192min0

L’inspection provinciale de la police à Sankuru disperse les députés qui sont venus participer à l’élection des gouverneurs ce lundi 15 avril à l’hémicycle de l’Assemblée provinciale.

Reporté pour des « raisons techniques », la Commission électorale nationale et indépendante (CENI) avait confirmé la tenue de ce scrutin ce lundi.

Selon un député provincial de Sankuru, l’inspecteur provincial aurait reçu des instructions verbales du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, d’empêcher l’opération de vote.

« Nous sommes au nombre de 13, nous étions tous là présents pour répondre à l’appel de la CENI comme prévu. On a trouvé l’inspecteur provincial de la Police, le Général Aba qui a refusé l’accès aux députés », a-t-il déploré avant d’ajouter les agents de la centrale électorale ne sont même présent.

Notons que l’Association Congolaise d’Accès à la Justice (ACAJ) avait fustigé le « mépris » du président de la CENI, Corneille Nangaa, pour n’avoir pas considéré les décisions judiciaires du Conseil d’Etat. Ce dernier avait suspendu l’élection des gouverneurs à Sankuru car la population a contesté la candidature de Lambert Mende, ancien Ministre de Communication et Médias.

911 total views, 5 views today

Facebook Comments

912 total views, 6 views today

Facebook Comments