Kinshasa : l’Asbl « Bana Kin » dénonce la rumeur annonçant l’arrestation de Benjamin Wenga, DG de l’OVD (Communiqué)

28 décembre 2019
Partager avec :

Benjamin Wenga Basubi, Directeur Général de l’Office des voiries et drainage (OVD) n’est pas aux arrêts et ne fait objet d’aucunes poursuites judiciaires contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux l’accusant de mégestion dans les constructions des sauts-de-mouton. Il est jusque-là, Directeur général de cette entreprise publique de construction.

Les travaux des érections des sauts-de-mouton confiés à la charge de l’OVD avancent dans différentes artères de la ville de Kinshasa. Le saut de mouton de Kinsuka pompage qui fait partie du programme de 100 jours du Chef de l’Etat, sera inauguré avant la fin de l’année selon un communiqué du Ministère des Infrastructures et travaux publics.

Pour l’Asbl « Bana Kin » le DG Benjamin Wenga est victime des mauvaises rumeurs par des personnes en mal de positionnement et qui tentent de ternir son image.

« _Le DG Benjamin Wenga est victime des attaques en provenance de ceux à qui, il a résilié le contrat de l’avenue université. N’ayant pas digéré cela, ils se sont transformés en détracteurs. Benjamin Wenga fait bien son travail et est apprécié par les dirigeants et les Kinois. Il y a un groupe des gens qui ont certainement raté les marchés de construction de sauts-de-mouton qui sont à la base de ces rumeurs, comme quoi, le DG de l’OVD serait mis aux arrêts. Les Bana Kin comptent beaucoup sur Benjamin Wenga Basubi pour l’amélioration de la ville de Kinshasa. On n’arrête pas quelqu’un qui fait du bon travail _», dénonce Godard Motemona, président du directoire spécial de Bana Kin.

Cette association des natifs de Kinshasa précise que les sauts-de-mouton en construction sur le boulevard Lumumba ne sont pas exécutés par l’OVD.

« _Les autres sauts-de-mouton à travers Kinshasa, aux niveaux de Pompage, Rond-point Mandela, Socimat et Assanef, qu’on a confié à l’OVD évoluent très bien. Ceux du boulevard Lumumba qui trainent encore n’ont pas été confiés à l’OVD _», précise Godard Motemona, s’exprimant au nom de Bana Kin.

Lors de la visite d’inspection des travaux par le président de la République, Félix Tshisekedi, le DG de l’OVD avait précisé qu’il s’agit des travaux des spécialités qui exigent beaucoup d’attention.

« _Dans la réalisation des sauts-de-mouton, nous sommes approximativement à 40% des travaux en général. C’est juste que les études prennent beaucoup de temps. Nous sommes en train d’exécuter les travaux des spécialités. Ce ne sont pas des travaux ordinaires. Il faudra le faire donc avec beaucoup de minutie _», avait déclaré Benjamin Wenga.

Les travaux de construction des sauts-de-mouton sont censés sortir Kinshasa de ses monstrueux embouteillages. Le programme de 100 jours du chef de l’Etat contenait des projets précis et concis qui jusque-là sont en pleine exécution.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :