Kinshasa : le prof André MBATA à Jeanine Mamunda : »le fait de se retrouver à la tête de l’Assemblée nationale ne fait pas de quelqu’un un constitutionnaliste »

22 janvier 2020
Partager avec :

Le député national élu du parti au pouvoir, Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le professeur André Mbata, a recadré Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale qui réagissait sur les propos du président de la République, Félix Tshisekedi menaçant de dissoudre le parlement

Dans une note parvenue à la rédaction de Kinshasatimes.cd ce mercredi 22 janvier 2020, le professeur André MBATA, a rappelé qu’ utiliser des expressions latines ayant traits au droit, ne fait nullement de quelqu’un un constitutionnaliste.

Par ailleurs, indique le cadre de l’UDPS, les conditionnalités d’ exercice de l’article 148 ne privent le Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi de son droit constitutionnel de dissoudre un jour l’Assemblee nationale, tout en soulignant que l’intention du garant de la nation n’est pas de dissoudre l’assemblée nationale, mais qu’il serait contraint en cas crise persistante.

Le professeur Mbata sollicite la pitié du président Tshisekedi à ne pas dissoudre le parlement même si les conditions seraient réuni, mais également à la partie adversaire (FCC) de garder un profil bas pour ne pas énerver la nation qu’ils avaient condamnée a l’inanition. »

Richard Makobo Musafiri.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter