BREAKING NEWS

La RDC envisage de produire environ 1,5 million de tonne de cuivre en 2018

23 mai 20172min0

Selon les prévisions, la République démocratique du Congo (RDC) pourra produire environ 1,5 tonne de cuivre en 2018. Cette information a été fournie par le président de la Chambre des mines, Simon Tuma-Waku. C’était dans une intervention à la conférence sur l’investissement dans le secteur minier africain Indaba, qui vient de se tenir à Cape Town (RSA).

Pour atteindre cet objectif, a-t-il indiqué, le pays compte sur la reprise prévue, l’année prochaine, des opérations au projet Katanga, détenu par la filiale du géant suisse Glencore, Katanga Mining. Opérations qui ont été suspendues en septembre 2015.

Entre janvier et mars 2017, la République démocratique du Congo a produit 274 316 tonnes de cuivre, soit une hausse de 25% par rapport aux 219 009 tonnes produites au premier trimestre 2016. Pendant la même période en 2016, indique la source, la production avait chuté de 20%, suite à la faiblesse des prix du métal.

Considérant ces statistiques, les spécialistes estiment que la RDC débute bien l’année 2017, après avoir enregistré, en 2016, une baisse partant de 995 805 tonnes à 986 582 tonnes de sa production de cuivre.

Le cuivre se raffermit sur le marché mondial. Pourvu que cela s’inscrive dans la durée, car le gouvernement entrevoit déjà d’accroître la production du métal rouge, réconforté en cela par les dernières prévisions de la Banque mondiale. Les secteurs minier et pétrolier représentent environ 95 % de recettes d’exportations de la RDC.

KINSHASATIMES.CD/Mediacongo.

709 total views, 1 views today

Facebook Comments

710 total views, 2 views today

Facebook Comments