L’ambassade des États unis déplore la mort du jeune militant Freddy Kambale à Beni

22 mai 2020
Partager avec :

Plusieurs voix s’élèvent contre la mort d’un manifestant membre du mouvement citoyen Lutte pour le changement(Lucha), après celles des forces vives locales de Beni, réclamant un procès de flagrance contre le policier qui a tué ce militant de 22 ans.

Dans un communiqué rendu public, jeudi 21 mais dont une copie est parvenue à Kinshasatimes.cd, la représentation des USA en RDC a, à son tour, déploré la mort de ce jeune homme, qui manifestait contre la montée de l’insécurité dans l’est de la RDC.

« Nous avons appris avec consternation qu’un membre de la Lucha a été tué à Beni au cours d’une manifestation contre la montée de l’insécurité dans l’Est de la RDC. Nous constatons que les policiers qui seraient responsables sont incarcérés et espérons qu’une enquête appropriée sera diligentée et que toute personne dont la culpabilité aura été prouvé, répondra de ses actes », Peut-on lire sur ce communiqué.

Rappelons qu’un jeune homme de 22 ans, Freddy Kambale, de son vrai nom, alors membre du mouvement citoyen « Lucha » a été tué jeudi par un agent de la police nationale congolaise, lors d’une manifestation contre la montée de l’insécurité dans l’est de la RDC.

Mais selon le commissaire de la PNC du Nord Kivu, rapporte des sources concordantes, le policier qui a tué un jeune militant d’une balle dans la tête est « auteur d’un homicide involontaire », Il aurait tiré « pour se dégager d’une foule en furie ».

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter