BREAKING NEWS

Lambert Mende affirme que la RDC ne doit pas être gérée avec « les sentiments, mais avec les lois »

15 avril 20192min0

Alors que la tenue de l’élection des gouverneurs dans la province de Sankuru devient incertaine, le candidat gouverneur Lambert Mende a affirmé, ce lundi 15 avril, les contestations sur sa candidature au gouvernorat ne sont que les « sentiments des gens ».

« On ne gère pas un Etat avec les sentiments, mais avec les lois. Je ne suis pas un citoyen différent des autres », a martelé Lambert Mende avant d’ajouter que le Sankuru n’est pas une province spéciale « où n’importe qui vient faire n’importe quoi parce qu’il a des petites relations à tel ou tel autre niveau dans l’appareil sécuritaire ».

L’ancien ministre de la Communication estime que les contestations à son endroit n’a rien à voir avec le droit ou Etat de droit, « ça c’est les sentiments des gens ». Pour Lambert Omalanga, cadre du Front Commun pour le Congo, les sentiments ne doivent pas influer sur les décisions judiciaires.

Pour le Conseil d’Etat, Jose Stephane Mukumani, candidat invalidé par la Cour d’appel pour double nationalité, doit être réhabilité par la Centrale électorale.

Notons que la population dans les rues du le chef-lieu Lusambo au Sankuru est en liesse suite au report sine die de ce scrutin par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

4,687 total views, 13 views today

Facebook Comments

4,688 total views, 14 views today

Facebook Comments