BREAKING NEWS

L’artiste Kadima 88 annonce la sortie de son single «Ce n’est pas normal»

8 juillet 20174min0

Kinshasa regorge du talent et il suffit d’un rien pour en croiser un de plus. Un génie de l’art d’Orphée. Le mot est bien pesé. Kadima 88 c’est notre trouvaille de ce début de mois de juillet. Pendant que le festival du hip hop congolais Air D’ici 7 s’apprête à être lancé, c’est dans le studio du label kinois montant LMB Record que nous croisons cet artiste qui annonce en exclusivité à KINSHASATIMES.CD la sortie dans les jours à venir de son single «Ce n’est pas normal».

Il n’est pas un «tout nouveau venu» dans les milieux de la musique urbaine kinoise. À son actif plusieurs morceaux enregistrés depuis à peine plus d’une année entre autres «Evasion» en featuring avec la chanteuse Anita Mwarabu, une prestation remarquable dans le titre «Mama Africa» avec d’autres produits de LMB record et plusieurs covers [reprises, ndlr] également.

Dans la nébuleuse de cette musique qui a connu son apogée dans les années 2000 en République démocratique du Congo, Kadima 88, de son vrai nom Dany Kadima Kasongo compte bien se faire une place de choix à travers son Afro-trap et ce ne sont pas les moyens qui lui feront défaut à en croire le jeune chanteur.

«Je suis porté par une maison dont on parlera encore plus dans les mois à venir», nous a rassuré DK d’un échange de regard complice avec son producteur, le créateur de la maison LMB Record, Gaëtan Lwamba installé dans un sofa à ses côtés. «Un artiste c’est d’abord le talent et le reste vient avec le temps, surtout avec le travail. Et après il est vrai que les finances sont importants mais pour ça on n’a pas à se plaindre, un modèle économique à la Booba [rappeur et businessman français, ndlr] est en chantier comme vous pouvez le remarquer», nous a-t-il dévoilé sans plus de commentaire.

Dans «ce n’est pas normal», un morceau mi-dance, mi-conscient que nous avons eu l’occasion d’écouter en exclusivité, Kadima 88 essaye d’aseptiser les mœurs face à certaines antivaleurs qui s’érigent de plus en plus en norme dans la société congolaise. Une interpellation des consciences sur une musique rythmée, détendue.

A la question de savoir pourquoi ne pas avoir collaboré avec une star de la musique déjà beaucoup plus en vue, d’un regard [presque] révérant enfui sous ses verres fumés, le jeune artiste, au gabarit d’athlètes n’a pas caché son désir de partager l’affiche avec un «grand» mais veut d’abord faire ses preuves. La sortie du single, avec clip est prévue pour le 30 juillet prochain, dans les différentes plateformes d’écoute et de téléchargement libre.

1,629 total views, 5 views today

Facebook Comments
Patrick Mbala

Patrick Mbala

Rédacteur en chef


1,630 total views, 6 views today

Facebook Comments