BREAKING NEWS

Le gouvernement vient de signer un arrêté sur les nouvelles taxes qui augmenteront de 60% le prix des unités

16 décembre 20182min0

C’est ce mardi 11 décembre que le gouvernement congolais à travers le premier ministre Bruno Tshibala, a signé l’arrêté portant création de deux nouvelles taxes dans les télécommunications, la première table sur la gestion des réseaux des services des données et la seconde sur le flux téléphoniques.
Il s’agit d’une surfacturation pour les télécoms de 1,15 cents par appel, 1 cent par SMS, 5% de l’internet sur les revenus bruts générés par le service des données.
Par conséquent, une carte de crédit de 10 USD va passer à 16 USD, soit une majoration de 60%. Le secteur des télécommunications subira une hausse de la pression fiscale d’au moins 27% pour les opérateurs de téléphonie.
La gestion de ce nouveau système de contrôle des flux téléphoniques des réseaux des opérateurs des télécommunications en RDC est gracieusement confiée à AFRICAN GENERAL INVESTMENT LIMETED (AGI), une entreprise protestataire recrutée par le ministère des Postes et nouvelles technologies de l’information et des communications (PNTIC) qui selon les experts n’a aucune référence en la matière.
Ces nouvelles taxes toucheront désastreusement le pouvoir d’achat des congolais qui seront obligé de débourser 30 à 60% plus cher pour se procurer les unités. Elles seront à la base de faillite des plusieurs entreprises des télécommunications qui verront la baisse de l’utilisation de leurs services à cause de la majoration du prix des appels, SMS et internet avec comme conséquence la hausse du taux de chômage. Elles occasionneront la destruction de l’écosystème du numérique en RDC.

2,609 total views, 1 views today

Facebook Comments
Don Du Ciel TOLENGA

Don Du Ciel TOLENGA

Journaliste Reporter


2,610 total views, 2 views today

Facebook Comments