BREAKING NEWS

L’Ong « La Mains sur le Cœur » réunit les es jeunes, les prestataires de soins en atelier contre la stigmatisation et la discrimination des PvVHI

15 décembre 20185min0
L’Ong «  La Main sur le Cœur » organise depuis hier un atelier de
sensibilisation contre la stigmatisation et la discrimination à
l’endroit des Personnes vivants avec le VIH, mais aussi  sur la
promotion du traitement pédiatrique, qui est d’ailleurs sa spécialité.
C’est à l’intention des adolescents, jeunes, prestataires des soins,
des réceptionnistes, des infirmières, des pères éducateurs…
Organisé en partenariat avec le bureau du Programme commun des Nations
unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) en Rdc, cet atelier de deux jours,
réunit une trentaine de participants majoritairement des  jeunes,
venus des différentes structures d’encadrement de Kinshasa.
D’après la formatrice, Nelly  Kwende de nationalité ivoirienne, il
s’agit pendant ces deux jours de faire particulièrement la  promotion
du traitement pédiatrique mais aussi de mettre en exergue la lutte
contre la stigmatisation et la discrimination à l’endroit des
personnes vivant avec le VIH.
«  Nous voulons encourager qu’il y ait plus des services pédiatriques,
que les parents acceptent  de faire dépister leurs enfants, et  que
quand eux-mêmes connaissent leur statut sérologique, qu’ils acceptent
de le faire en sachant que nous sommes en train de travailler, de
faire du lobbing pour que le traitement soit disponible pour les
enfants sous la forme, dont ils auront besoin », a déclaré cette
formatrice.
La première journée a été riche en échanges entre participants. Des
petites notions élémentaires sur la pandémie du VIH ont été rappelées
à l’assistance. Le tout sur un bon fond d’échanges d’expérience sur le
vécu quotidien avec la maladie, qui  n’entrave en rien. C’est ce qu’a
dit cette jeune étudiante de l’académie des Beaux Arts Naomie Kayoka : «  (…) j’avais des petites difficultés, mais aujourd’hui, on a parlé
clairement sur le VIH/SIDA. J’ai compris aussi ce qu’est l’Ong la Main
sur le Cœur, ses objectifs… Aussi j’ai compris que la stigmatisation
doit être bannie de la société, parce que lorsqu’on parle de la
stigmatisation, je vois le rejet en face de ceux qui vivent avec le
VIH. Il y a des personnes qui vivent avec le VIH, qui sont rejetées
par leur famille, camarade, et sont malheureusement discriminées. On
les considère comme des personnes qui ne doivent pas vivre. Pourtant,
ce sont des personnes qui peuvent réaliser des grands rêves comme
toutes les autres personnes ».
Pratiquement même son de cloche pour la part de la secrétaire générale
de l’Ong «  La Main sur le Cœur », Mme Olive Kilowa, qui a appelé au
dépistage des adolescents  et des jeunes au regard de la loi, et
conformément  à la stratégie 90,90,90 de l’ONUSIDA, mais aussi du
thème national et international de la Journée mondiale contre le SIDA
(Jms), édition 2018.
A côté de ces jeunes vivants avec le VIH, il y avait des prestataires
de soins, les relais communautaires (pères éducateurs), les
réceptionnistes, des infirmiers, tous sensibilisés sur la
problématique. Car, cette Ong, spécialisée dans la prise en charge des
orphelins du VIH/SIDA, et dirigée par Mme. Dany Nyembwe, tient à ce
qu’il n’y ai pas au sein des centres de santé des actes de
discrimination  et de stigmatisation à l’égard des PvVIH.
Pour cette année, « Connais ton statut VIH » a été le thème retenu au
niveau international, alors qu’au niveau national, la Jms, édition
2018, a été célébrée sous le thème : «  Mobilisons-nous pour le
dépistage au VIH, pour en finir avec le SIDA d’ici à 2030 ».
Prince Yassa

633 total views, 1 views today

Facebook Comments

634 total views, 2 views today

Facebook Comments