M. Makaya Phagan: « ce n’est plus choquant de voir une femme médecin ou avocate »

29 mars 20172min

Dans le cadre du mois de la femme, KINSHASATIMES.CD vous propose en exclusivité une série d’interviews, réalisées avec des femmes évoluant en République démocratique du Congo. Elles sont femmes des médias, diplomate, banquière, pilote… Et elles parlent de la situation de la femme dans le monde, en RDC et particulièrement dans leur secteur d’intervention.

Entrepreneure, Marie Makaya Phagan estime que les droits des femmes ont évolué considérablement depuis quelques temps.

« On ne perçoit plus la femme aujourd’hui comme cette mère au foyer qui n’est capable que de s’occuper de la maison. Les droits des femmes ont évolué »

Dans l’entrepreunarait, elle affirme par contre que ce nest pas toujours « si facile » d’être femme entrepreneure en RDC. Et regrette que les femmes chefs d’entreprises sont parfois objet de violences morales quant à leur autorité qui se voit quelques fois contestée.

« Sur ce qui est de l’autorité on accepte plus les instructions venant d’un homme que celles venant d’une femme »; a-t-elle dit.

Sur la question du rôle des hommes dans l’atteinte de la parité ou l’émancipation totale de la femme, l’entrepreneure dit que les hommes doivent encourager les femmes en ce sens. « Encourager le droit de la femme c’est donner une chance aux femmes d’aujourd’hui, une chance que nos mères n’ont pas eu ». Optimiste, Marie Makaya pense que si on atteint pas les 50/50 à l’horizon 2030, il y aura du moins des progrès par rapport à la situation de la femme aujourd’hui.

Partager avec :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :