BREAKING NEWS

Ce matin, les rues de Lubumbashi réclament Katumbi et la police tente de les faire taire

6 août 20182min0

C’est un réveil tourmenté que la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga a connu ce lundi 06 août avec des rassemblements sporadiques des partisants de Moïse Katumbi dans les rues de la capitale cuprifère pour exiger ensemble le retour du président d’Ensemble et du TP Mazembe contre qui le pouvoir de Kinshasa continue à siffler un hors-jeu électoral.

Dès 6 heures 30, des centaines des femmes ont précédé le gouverneur de province Pande Kapopo au gouvernorat pour obtenir des explications sur le refus de l’administration nationale et provinciale qu’il représente d’ouvrir la frontière de Kasumbalesa à Moïse Katumbi. A Kampemba, au centre ville, c’est plutôt des groupes mixtes qui ont investi les rues, scandant des chansons : « Dieu fait que Moïse Katumbi retourne a Lubumbashi ».

A leurs chansons, c’est plutôt la police qui a tout de suite répondu avec des coups de feu pour les disperser. La circulation reprend progressivement au centre ville mais les magasins et autres maisons fermées ont paralysé les activités pour le moment.  » Le est venu et nous n’allons pas laisser un seul homme écraser tout un peuple », les katangais semble avoir intériorisé cette déclaration de Moïse Katumbi faite à la veille pour dire de son combat, leur combat, avec espoir que celui-ci succède à Joseph Kabila au palais présidentielle de la RDC.

29,824 total views, 3 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


29,825 total views, 4 views today

Facebook Comments