Nord-Kivu : la société civile dénonce une flambée d’insécurité à Masisi

15 mai 2020
Partager avec :

Dans une correspondance adressée ce jeudi 14 avril 2020, aux autorités provinciales du Nord-kivu, la coordination territoriale de la société civile de Masisi, dénonce la montée d’insécurité observée dans cette partie du nord du pays.

Elle relève que c’est depuis le début du mois d’avril que plusieurs cas d’assassinats, des meurtres et des kidnappings sont perpétrés par les hommes armés dans plusieurs coins du territoire.

Selon le porte-parole, Télésphore Mitondeke, malgré la connaissance qu’ont les services étatiques des incidents causés notamment par le groupe rebelle ADF sur ce métropole du pays, l’insécurité continue actuellement à se généraliser.

À l’en croire, la situation léthargique qui sévit dans cette région lui pousse à croire que plusieurs d’autres territoires demeurent en danger. De ce fait, il appelle le gouvernement provincial de venir à la rescousse des populations vivant dans l’ensemble de l’Est du pays.

Il exhorte cependant le gouvernement central par le canal des autorités provinciales à procéder à un renforcement des unités de la police et celle de l’armée congolaise dotées des équipements nécessaires pour neutraliser les auteurs des troubles perpétrant des carnages dans cette région.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter