BREAKING NEWS

Nord Kivu : Les FARDC appellent les miliciens Maï-Maï à abandonner les armes

9 mai 20192min0

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de la région du Nord kivu sont prêtes à recueillir les jeunes miliciens Maï-Maï de la région de Butembo et Lubero qui sont prêts à abandonner les armes en vue d’apprendre un métier auprès de la police.

Le major des FARDC basé au Nord-Kivu, Mak Hazukay, a appelé, ce jeudi 9 mai sur la Radio Okapi, les milices Maï-Maï à cesser d’attaquer les équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola installés dans cette partie du pays.

« Le message est clair c´est celui demander à tous ces jeunes gens qui ont pris l´habitude de s´attaquer aux équipes de riposte contre Ebola, de l´armée, de la police et consorts de riposter les armes et les rendre car s´ attaquer  aux personnes qui sauvent des vies dans cette période d´Ebola représente un crime contre l´humanité » a-t-il déclaré.

Mak Hazukay laisse entendre que la grande crainte est de voir parmi ces milices il y a des récidivistes qui ont des armes et des instruments de destruction  qui peuvent nuire à la communauté Nord Kivu toute entière.

Signalons que depuis maintenant quatre jours les Mai-Mai multiplient les attaques dans les régions du Nord Kivu particulièrement dans les sites de riposte de la maladie à Virus Ebola.

 

 

647 total views, 1 views today

Facebook Comments

648 total views, 2 views today

Facebook Comments