Nord-Kivu : tension vive à Béni, la Mairie de la ville incendiée

25 novembre 20191min
Partager avec :

En signe de protestation contre les huit civils tués à Beni, dans la province du Nord-Kivu, dans une opération attribuée aux Forces démocratiques alliées (ADF), des habitants en colère ont partiellement incendié la Mairie de cette grande agglomération du Nord-Kivu proche de la frontière avec l’Ouganda.

La police, qui a tiré à balles réelles, est parvenue à disperser les manifestants. Après la mairie les manifestants ont décidé d’attaquer le siège de la MONUSCO, accusée de complicité, le moratoire de 48h donné par la population de Beni à la force onusienne de quitter leur territoire n’a pas été pris en compte par les casques bleus.

Rappelons que les manifestants dénoncent depuis plusieurs jours l’inaction de l’armée congolaise et des casques bleus des Nations unies (ONU), présents dans la région, face aux tueries des ADF.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :