RDC-Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon 2019 : Myriam IRAGI MAROY, lauréate journaliste, Vital MUGISHO, lauréat technicien

2 novembre 20193min
Partager avec :

Six ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Kidal dans le Nord du Mali, RFI a attribué ce samedi 2 novembre la sixième portant leurs noms, créée en 2014 par France Médias Monde, à Myriam Iragi Maroy, jeune journaliste, et Vital Mugisho, jeune technicien radio, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Autour de Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde et de Cécile Mégie, Directrice de RFI, les lauréats ont reçu leur prix en présence du ministre congolais de la Communication et des médias et porte-parole du gouvernement, de
l’Ambassadeur de France en RDC et de l’Ambassadeur de l’Union européenne en RDC, de Théo Raizon, filleul de Claude Verlon, et de Laurence Lacour, amie et représentante de la famille de Ghislaine Dupont, vice-présidente de l’Association des amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

Les deux lauréats ont été désignés après deux semaines d’une formation dispensée par l’Académie France Médias Monde à Kinshasa, en partenariat cette année avec la RTNC (Radio-Télévision nationale congolaise). Dix candidats journalistes et 10 candidats techniciens,
préalablement sélectionnés parmi plus de 200 dossiers de candidatures reçus, en ont bénéficié.

Un diplôme sera remis à chacun d’eux. Les deux lauréats de la Bourse sont invités à Paris pour
suivre une formation intensive en février 2020, à la fois en immersion à RFI, et au sein des établissements partenaires de la Bourse : l’Ecole de journalisme de Sciences Po pour le lauréat journaliste, et le centre de formation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) pour le lauréat
technicien.

Myriam IRAGI MAROY, 30 ans, est titulaire d’un Graduat en Sciences de l’Information et de la Communication et d’une Licence en Journalisme Politique à Institut Facultaire
des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) à Kinshasa. Elle est actuellement journaliste à Radio Top Congo à Kinshasa où elle présente notamment des
éditions d’information et réalise des journaux. Le jury l’a distinguée pour la limpidité du récit et la qualité des témoignages recueillis dans son reportage « Les filles-mères ».

Vital MUGISHO, 26 ans, est diplômé de l’Institut Amani/Carrefour. Il est actuellement chef technique à la Radio Star Bukavu. Le jury l’a distingué pour la qualité de la prise de
son, ainsi que le choix et la pertinence des ambiances sonores utilisées dans son travail de réalisation dans le reportage « Le travail des enfants sur les chantiers ».

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :