RDC-Dissolution du parlement : Félix Tshisekedi réitère sa menace en cas d’obstruction de son action, d’où qu’elle vienne

25 janvier 2020
Partager avec :

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a rappelé lors du 18ème conseil des ministres tenu ce 24 janvier, à la cité de l’Union Africaine, qu’il n’hésitera pas à prendre ses responsabilités, dans le cadre de ses prérogatives constitutionnelles en cas d’obstruction de son action, d’où qu’elle vienne, si on l’y poussait.

Le compte rendu de cette réunion affirme que le président a réitéré ces propos quant au sujet de la dissolution de l’Assemblée nationale en cas d’empêchement de son action.

Selon ce rapport, le président a rappelé par ailleurs qu’il, n’hésiterai pas à sanctionner à travers un stylo rouge, certains ministres qui s’opposeraient à ses actions.

Au cour de leur discussion, le président a invité les ministres à la retenue dans les propos à l’égard du respect des institutions d’une part, mais également à une sincérité dans l’accomplissement de ses missions.

Il a aussi mis l’accent sur la relation qu’entretient les différents membres de la coalition FCC-CACH, et a également soulever des questions sur des tensions politiques qui rongent cette coalition.

Richard Makobo musafiri

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter