BREAKING NEWS

RDC-Ebola : Evolution de l’épidémie et perspectives d’avenir, le ministre fait le point

8 juin 20184min0

Le ministre national de la santé, Dr Oly Ilunga est revenu sur la situation de l’épidémie d’Ebola, la neuvième qui touche la République démocratique du Congo depuis un mois. Lors d’une conférence de presse tenue ce samedi 8 juin 2018, dans un exposé suivi d’interactions avec la presse, le ministre est revenu point après point sur les efforts fournis par le gouvernement et ses partenaires pour maîtriser la maladie à virus Ebola. « Nous avons fait le maximum pour vous tenir informés des informations tous les jours sur l’épidémie et un mois après il était normal que nous puissions nous retrouver pour qu’on fasse le point sur la riposte en toute transparence».

Parmi les points soulevés, le Dr Oly Ilunga a rappelé la particularité et la dangerosité de l’épidémie en cours qualifiée d’épidémie « à haut risque ». Elle a touché d’emblée deux zones de santé à la fois et surtout  fait des victimes parmi les professionnels de santé, qui pourraient devenir un facteur important de la propagation vu leurs contacts avec des cas suspects et confirmés par leur contacts.

Il s’est félicité de la mobilisation du gouvernement et ses partenaires car deux semaines seulement après la déclaration officielle de l’épidémie le financement requis en vue de répondre contre l’épidémie, la totalité des 56 millions de dollars américains était atteint et, « A ce moment là on pouvait se concentrer sur la mise en œuvre du plan de riposte et non sur la mobilisation des fonds« .  Fonds dans lesquels le gouvernement a contribué à hauteur de 4 millions de dollars américains mis à la disposition du ministère de la santé en plus des fonds alloués par la Chine et la Banque mondiale.

Depuis plus de vingt jours, aucun cas d’Ebola n’a été signal à Mbandaka et Bikoro, les efforts sont à présent focalisés sur la zone de santé d’Itipo où un cas suspect s’est confirmé par la suite encore le vendredi 7 juin.  « Ce n’est que lorsqu’on atteindra 42 jours après le dernier cas confirmé qu’on pourra déclaré la fin de l’épidémie« , a fait savoir le Ministre de la santé.

Par ailleurs le numéro un du portefeuille de la santé a annoncé qu’une fois l’épidémie passée les fonds restants dans seront reversés pour la réhabilitation des formations sanitaires de la Province de l’Equateur. Le Dr Oly Ilunga a entre autres émis notamment le voeu de mettre en place dans l’avenir une cellule de contrôle épidémiologique en RDC ainsi que la mise en place des cellules d’opérations  d’urgence dans la capitale Kinshasa, et à Mbandaka, Chef-lieu de la province de l’Equateur où sont apparues 4 des 9 épidémies qu’a connu la RD Congo.

11,609 total views, 1 views today

Facebook Comments
Patrick Mbala

Patrick Mbala

Rédacteur en chef


11,610 total views, 2 views today

Facebook Comments