RDC : le colonel Michel Rukunda quitte les FARDC pour rejoindre un mouvement rebelle

9 janvier 2020
Partager avec :

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo ont confirmé mercredi 8 janvier tard dans un tweet, l’abandon du colonel Michel Rukunda qui a rejoint les “Ngumino”, un groupe armé où il aurait pris la tête. Il s’agit du commandant second du secteur de Walikale dans la province du Nord-Kivu.
En rejoignant les Hauts plateaux d’Uvira et de Fizi dans le sud du Sud-Kivu, cet ex-commandant est considéré comme ennemi de l’armée congolaise.

“ Les FARDC confirment la défection du colonel Michel Rukunda, commandant 2nd du secteur de Walikale, pour rejoindre le maquis où il aurait pris la tête d’un groupe armé identitaire connu sous le nom de « Ngumino ». « Rukunda est désormais considéré comme ennemi de la RDC ” peut-on lire sur le compte twitter des FARDC.

Il faut noter que Makanika était chargé des opérations et renseignements des FARDC.

Il sied de rappeler que les suspicions sur Michel n’est pas nouveau, car déjà en intégrant les FARDC en 2011, il était à la tête d’une rébellion de Banyamulenge des Forces Républicaines Fédéralistes (FRF), et récemment il était déjà pressenti pour remplacer le commandant tué par les maï-maï à Minembwe (territoire de Fizi) d’un autre groupe armé Ngumino.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter