RDC : Le premier ministre Sylvestre Ilunga s’attaque à la Monusco

25 novembre 20191min
Partager avec :

Après avoir incendié la Mairie de Beni, les manifestants en colère ont envahi les installations de la Monusco pour réclamer son départ du sol congolais.

Suite à cet envahissement de la population, les casques bleus ont lancé des tirs en l’air pour essayer de disperser la population qui a saccagé son siège.

Vue le nombre des assaillants les agents et casques bleus de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilité du Congo ont été évacués à l’aide d’un hélicoptère.

Conséquemment, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, premier ministre de la République Démocratique du Congo a réagi sur le comportement et réactions des agents et casques bleus de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilité du Congo.

 » Il est inadmissible que la Monusco qui est chèrement payé pour le maintient de la paix et la stabilité, tire à balles réelles sur les populations civiles de la RDC! Mais quand les ADF opèrent dans Beni, on ne les voit, ni les entend ! C’est inadmissible », annonce le tweet du premier ministre.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :