RDC : les policiers de roulage classés en première position des agents publics le plus corrompus suivis des Douaniers, Magistrats, députés…

4 novembre 20192min
Partager avec :

Le classement des agents publics le plus corrompus en RDC dressé par l’Observatoire de surveillance de la corruption et de l’éthique professionnelle (OSCEP) rendu public le samedi 02 novembre au Palais du peuple, classe les policiers de circulation routière en première position des agents publics le plus corrompus, suivis des Douaniers et des Magistrats…

Selon l’OSCEP, les Policiers de roulage occupent la première position, suivis des Douaniers,et des Magistrats.

Les Députés sont classés en 4ème position et en fin les inspecteurs judiciaires.

Cette déclaration a été faite par Saint Augustin Mwenda président de l’OSCEP au cours d’un séminaire organisé par le réseau des Parlementaires Africains contre la corruption (APNAC-RDC) sur le renforcement des capacités de ses membres.

Le rapporteur de la chambre basse du parlement, Célestin Musao a représenté Jeannine Mabunda, président de l’Assemblée Nationale qui était parrain de ce séminaire organisé au palais du peuple.

Par ailleurs le Samedi 2 novembre 2019 au cours d’une parade de la police l’inspecteur provinciale de la police de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo avait sensibilisé les policiers sur les nombreuses bavures et dérapages dont ils ont brillé la semaine dernière.

Par ailleurs l’OSCEP a relevé 13 faiblesses dans la démarche de la lutte contre la corruption en RDC parmi lesquelles :
– La non appropriation de la vision du président de la République dans la lutte contre la corruption;
-L’impunité à tous les niveaux des corrompus et des corrupteurs;
-L’absence d’une politique nationale de lutte contre la corruption pour ne citer que ceux-là.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :