BREAKING NEWS

RDC : Moise Katumbi ira solliciter son passeport biométrique ce lundi à Bruxelles

15 juin 20183min0

Interpellation du leader politique congolais , Moise Katumbi en exil en occident depuis 2016, par les services de l’immigration belge a fait grand bruit ce vendredi dans la matinée. Une irrégularité a été constaté dans le document de voyage. Une fois l’ouragan passé avec la délivrance d’un titre de séjour au candidat déclaré à la présidentielle du 23 décembre 2018 en République démocratique du Congo, l’entourage de l’opposant a réagi pour dénoncer le refus par les autorités congolaise d’octroyer le nouveau passeport à M. Katumbi.

Ancien député national et proche du président du TP Mazembe, Francis Kalombo est monté au créneau pour dénoncer l’attitude du gouvernement congolais. D’après lui, le gouvernement de la RDC a retiré le passeport de Moise Katumi de son système.

« La République démocratique du Congo n’a jamais accepté de délivrer le nouveau passeport à Moise Katumbi, voilà pourquoi il continue à voyager avec son ancien passeport. Hier de son retour d’Israël, on a constaté que le Congo a retiré le passeport de Moise Katumbi du système, heureusement, les autorités belges ont été rapides et lui ont délivré un titre de séjour », s’est-il exprimé à TopCongo.

LIRE AUSSI :

 Chez Moïse Katumbi, on recadre : Il était porteur d’un passeport retiré du système et non d’un passeport falsifié

Moïse Katumbi risque d’être refoulé de la Belgique dans 2 semaines

La République démocratique du Congo délivre depuis l’année quelques années son nouveau passeport dit biométrique. L’ancien utilisé simultanément avec le nouveau a été retiré de la circulation en janvier dernier. L’opposant congolais en possession du document désormais interdit a introduit une demande du nouveau passeport il y a quelques mois à l’ambassade de la RDC en Belgique. Un formulaire lui a été remis en attendant d’être rappelé pour capture selon son entourage.

Accusées de refuser de délivrer le passeport, les autorités congolaises affirme que l’opposant congolais n’est plus jamais retourné pour la suite de la procédure qu’il a entamé en vue d’obtenir son passeport.

« Moise Katumbi pourra se présenter dès lundi avec son formulaire pour qu’on lui délivre le passeport à l’ambassade. On va voir si il sera capturé oui ou non », indique F. Kalombo.

11,119 total views, 1 views today

Facebook Comments
Patrick Mbala

Patrick Mbala

Rédacteur en chef


11,120 total views, 2 views today

Facebook Comments