BREAKING NEWS

Rébellion de 2003-2005 en Ituri : 5 militaires et 2 civils poursuivis en Justice pour crime de guerre

10 mai 20192min0

Au cours d’une audience de ce jeudi 9 mai, la Haute Cour Militaire de Kinshasa s’est saisi du dossier juridique de cinq militaires parmi lesquels le Général  Germain Katanga et deux civils accusés de crime de guerre et de participation au mouvement insurrectionnel pendant le mouvement de rébellion en Ituri entre 2003 et 2005.

La défense a plaidé pour le rejet des actes posés par un magistrat militaire venu de Kitona au Kongo Central, car pour le maître Peter Ngomo, il y a défaut de qualité dans le chef de ce magistrat.

« Le Major Lita Goro était à l´époque magistrat au niveau de l´auditorat militaire  de garnison de Kitona, et entant que tel, il ne pouvait pas quitter son poste d´attache venir à Kinshasa pour auditionner nos clients en détention car ces derniers ne relevaient pas de sa compétence territoriale c´est à dire qui s´arrête a Kitona sa localité d´exercice. De quel droit s´est –il permit de faire établir un ordinogramme et en vertu de quel pouvoir pose-t-il  tous ces actes. Il faut suivre la procédure en respectant l´établissement  d´une commission rogatoire  pour recueillir des éléments de l´enquête»,  a déclaré maitre Peter Ngomo.

Le maître Peter Ngomo demande à la Cour de mettre de côté tous les éléments apportés par le Major Pita Goro et cela pour défaut de qualité en attendant les éléments demandés par la défense.

281 total views, 1 views today

Facebook Comments

282 total views, 2 views today

Facebook Comments