Les détenus de la prison centrale de Bunia menacent de se soulever contre le gouvernement si ce dernier n’approvisionne pas la maison carcérale en produits agro alimentaires dans les jours qui suivent.

La situation dans la prison centrale de Bunia est explosive c’est ce que déclare le directeur de cet établissement pénitencier le major kaminzozi. Ce dernier affirme que la cause de cette situation est la rupture de stock alimentaire depuis quelques jours.

Le rapport du directeur de cette prison soumis depuis le mois de Juillet à la hiérarchie est resté sans réponse jusqu’à ce jour. Ce dernier invite le gouvernement provincial et central à trouver une solution au plus vite que possible envie de prévenir le cas de soulèvement de détendus, une situation qui risque d’affection la sécurité dans la ville de Bunia.

« Depuis le mois de juillet à septembre, ca fait déjà un trimestre que je devais avoir une subvention auprès de l’état pour les prisonniers. Ça fait une semaine que je n’ai plus de les provisions pour  prisonniers sont épuisées. J’ai contracté plusieurs dettes auprès des nos fournisseurs en attendant la subvention de l’Etat. Les détenus préparent un soulèvement, ce qui n’avantage pas la situation sécuritaire de la ville» a déclaré major Kaminzozi.

Un appel est lancé aux autorités et aux gens de bonne volonté enfin d’aider cette prison en l’approvisionnant avec les produits agro alimentaires.

LEAVE A REPLY