BREAKING NEWS

Sans Mazembe, 2017 serait une année blanche pour le foot congolais

31 décembre 20175min0

L’équipe nationale séniore devait disputer la CAN 2017. Elle était également engagée dans les éliminatoires du mondial Russie 2018. Celle des Léopards locaux pouvait se faire une place au CHAN 2018. L’As V-club et le TP Mazembe avaient la possibilité d’offrir une finale 2017 de la ligue des champions 100% congolaise. Le FC Renaissance et Sanga Balende croyaient peut-être se hisser en finale de la coupe de confédération. La moisson s’annonçait abondante pour le football congolais. Mais hélas ! Que des ratés !

Dès janvier 2017, le sélectionneur national Florent Ibenge se présente au Gabon avec un effectif qui a l’étoffe de champion. Il en donne la preuve lors de son premier match face à un des favoris de la poule B, le Maroc d’Hervé Renard qu’il bat 1-0. Le champion en titre, la Côte-d’Ivoire ralentit l’ascension congolaise avec un nul de 2 buts partout. Les togolais conduits par Claude Le Roy ne font pas le poids face aux Léopards de la RDC qui les dominent 3-1 en dernière journée delà phase des pools.

Premier du groupe B avec 7 points, devant le Maroc qui en compte 6, les Léopards tombent sur les Black Stars du Ghana des frères Ayew qui vont régler l’affaire en famille en quarts de final : 62e minute, le petit frère Jordan Ayew ouvre la marque pour le Ghana. 67e minute, Paul José Mpoku égalise pour la RDC. 75e minute, le grand frère André Ayew arrête l’aventure congolaise au Gabon. Florent Ibenge perd son premier pari de donner une Coupe d’Afrique des nations à la RDC. Mais il en reste un deuxième.

A cet instant, l’équipe congolaise vient d’infliger un 4-1 à Libye et un 2-1 à la Guinée. Grâce à la puissance de son attaque, la RDC est devant la Tunisie qui compte aussi 6 points. Les deux confrontations en allée retour entre ces deux poids lourds tournent en faveur de la Tunisie. Elle emporte le match allée à Tunis 2-1 et arrache un nul 2-2 au stade des Martyrs. La RDC perd le match et n’a plus son destin en main. Les Léopards finissent deuxième avec 10 points derrière les aigles du Carthage qui se qualifient avec 11 points. Bien avant cette élimination, les Léopards locaux sont tombés face à l’équipe congolaise en tenant les diables rouges en échec 0 buts partout à Brazzaville et concédant par la suite un nul 1-1 à Kinshasa.

En coupe de la Confédération de la CAF, le Fc Renaissance franchit le tour préliminaire face a Akanda du Gabon avant de quitter la compétition en 16e de final contre Mouloudia Club d’Alger. Sa Majesté Sanga Balende se fait éliminer au même niveaux de compétition après sa victoire à domicile (1-0), et sa défaite sur le même score au Soudan face à Al Hilal Obeid, avant de perdre aux tirs au but (3-5).

L’As V-club a réussi à intégrer les quarts de finale dans un groupe composé de Mamelodi Sandanws, Espérance de Tunis et Saint Georges. Avec 3 défaites, deux matchs nuls et une seule victoire, V-club est éliminé en quarts de finale de la ligue des champions de la CAF. Le Tout Puissant Mazembe se réjouira longtemps sans doute  de son élimination en Champions ligue. Renversé Coupe de confédération, le club lushoi gravit toutes les marches jusqu’à atteindre le summum de la compétition en remportant pour la deuxième fois consécutive. C’est le seul trophée international enregistré en 2017 en RDC.

1,011 total views, 1 views today

Facebook Comments
Jeannot Sheji

Jeannot Sheji

Journaliste politique et sportif


1,012 total views, 2 views today

Facebook Comments