Santé : la RDC listée parmi les pays avec des taux de mortalité néonatale très élevés

20 février 20182min

La République démocratique du Congo est listée parmi les pays avec des taux de mortalité néonatale très élevés et compte parmi les quatre pays au monde ayant le grand nombre de décès. C’est ce qu’indique un nouveau rapport de l’Unicef publié ce mardi 20 février.

Selon ce rapport, en RDC, Un nouveau-né sur 35 meurt avant l’âge d’un mois soit 96 mille nouveau-nés par an.
Cette situation s’est aggravée selon le Représentant a.i. de l’Unicef en RDC, Tajudeen Oyewale par les conflits et les crises qui empêchent les femmes enceintes de recevoir des soins de santé appropriés pendant l’accouchement.

Cependant l’Unicef lance une campagne qui vise à exiger aux gouvernements que des solutions soient offertes aux nouveau-nés du monde entier à travers les mesures suivantes :

Recruter, former, maintenir en poste et gérer des médecins, infirmières et sages-femmes spécialisés dévoués aux soins maternels et néonatals ;
Mettre en place des centres de santé propres et fonctionnels, équipés d’eau, de savon et d’électricité, à la portée de chaque mère et de chaque enfant ;
Accorder la priorité à la fourniture de médicaments vitaux et d’équipements nécessaires à un bon départ dans la vie à chaque mère et à chaque nouveau-né ; et
Donner les moyens aux adolescentes, mères et familles d’exiger et de recevoir des soins de qualité.

Pour Représentant a.i. de l’Unicef en RDC, la majorité des décès des nouveau-nés en RDC peuvent être évités. « Il suffit que des soins de santé abordables et de qualité soient accessibles à tous les nouveau-nés. Nous devons agir tous ensemble pour que cela se réalise».

Partager avec :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :