BREAKING NEWS

Selon un document du procureur de Milan brandi par Dupond Moretti, Katumbi n’a jamais été italien

24 juillet 20182min0

Il avait promis des preuves pour attester la « congolité » de son client Moïse Katumbi et il en a apporté une. Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 24 juillet en Belgique, Maître Dupond Moretti a présenté une réponse de Domenico Conte, maire de la ville italienne de San Vito dei Normanni, légalisée auprès du procureur de la République de Milan, indiquant que Moïse Katumbi n’a jamais été inscrit aux registres de l’état civil italien.

« Nous ne pouvons fournir aucune information quant à la nationalité de M. Moïse Katumbi Chapwe, en ce que celui-ci n’est pas inscrit (et ne l’a jamais été) au registre de l’état-civil et/ou au registre de la population des citoyens italiens de la ville de San Vito dei Normanni », indique le document du maire adressé à l’avocat de Moïse Katumbi et consulté par Kinshasa Times.

Selon l’autorité administrative italienne « les informations diffusées par voie de presse à propos de Moïse Katumbi doivent être considérées comme fondées sur des reconstructions médiatiques dénuées de tout caractère officiel pour lesquelles la ville ne peut que prendre des distances, eu égard à son rôle institutionnel ».

Pour rappel, Jeune Afrique avait révélé au mois de mars dernier que l’ex gouverneur de l’ancienne province du Katanga avait « bien détenu la nationalité italienne entre 2000 et 2017 ». La même indique que le nom de Moïse Katumbi se retrouve sur le registre de l’état civil de la mairie de San Vito dei Normanni, une petite ville de 20000 habitants située dans le sud de l’Italie.

 

12,399 total views, 1 views today

Facebook Comments
Claudia Muleya

Claudia Muleya

Journaliste Reporter chargé des affaires Politiques / électorales


12,400 total views, 2 views today

Facebook Comments