Sextape au Kongo Central : Atou Matubuana interdit la marche contre sa démission pour ce samedi

30 août 20192min
Partager avec :

Le Gouverneur du kongo Central Atou Matubuana a interdit, ce vendredi 30 août, la marche pacifique de ce samedi 31 août initiée par les jeunes autochtones de cette partie du pays afin d’exiger la démission de l’Exécutif provincial suite au scandale de la Sextape qui a éclaboussé la dignité du vice- gouverneur, Justin Luemba.

Atou Matubuana regrette d’interdire cette marche de protestation compte tenu de la coïncidence des deux marches dont les objectifs sont différents.

« Je suis au regret que je ne pourrais vous signifier en toute responsabilité et objectivité prendre acte de votre intention de marche, en ce que j’ai reçu en ampliation à cette même date du 29 août, deux correspondances adressées au maire de la ville de Matadi, émanant de la Dynamique des sportifs de Matadi et de la ligue des cambistes de Matadi informant ce dernier de leur intention d’organiser une marche, cette fois en soutien à l’exécutif provincial », a-t-il explicité.

Concernant les objets opposés de ces intentions de marche, l’Exécutif provincial rassure que la coïncidence des dates ainsi que la quasi – identité de l’heure et de l’itinéraire à emprunter, il se sent « objectivement contraint de réserver quant à l’approbation de cette marche ».

Notons que les jeunes autochtones avaient indiqués leur désarroi car « déprimés de ses valeurs » à l’humiliation qu’a connu le vice-gouverneur Justin Luemba. Ils ont demandé au Chef de l’Etat Congolais d’exiger la démission du Gouverneur Atou Matubuana sinon dans 48 heures, c’est-à-dire le samedi 31 ils vont se prendre en charge.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :