Sud-Kivu : lancement du projet d’assistance technique à la gestion des coopératives minières

7 février 20182min

Dans le but d’amener les coopératives minières du Sud-Kivu à quitter l’exploitation artisanale vers l’exploitation industrielle, le  service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière  artisanale et de la  petite échelle (SAEMAPE) organise  à Bukavu  un atelier de deux jours depuis ce mercredi 7 février 2018.

Le gouvernement provincial par le biais du ministre de tutelle, Amisi Kuonewa   a donné le coup d’envoi des travaux, soulignant que des efforts multiples sont déployés par son ministère en vue d’améliorer les conditions de travail dans ce secteur. De son côté, le directeur provinciale de ce service, John Eyonga reste convaincu que «ce projet vient donner un souffle nouveau à une exploitation minière responsable et susceptible d’aller vers la mutation et la création de la classe moyenne».

Pour sa part, l’animateur de cet atelier l’un de membres de la délégation  venu de  Kinshasa a précisé que ce projet est une opportunité pour les exploitants miniers de la province du Sud-Kivu. A l’en croire, 45 coopératives reparties dans 15 provinces  pilotes seront touchées par ce projet. Au Sud-Kivu, trois coopératives bénéficieront de ce  projet appuyé par la banque mondiale sur une durée d’un an.

Pour sa part, l’animateur de cet atelier l’un de membres de la délégation  venu de  Kinshasa a précisé que ce projet est une opportunité pour les exploitants miniers de la province du Sud-Kivu. A l’en croire, 45 coopératives reparties dans 15 provinces  pilotes seront touchées par ce projet. Au Sud-Kivu, trois coopératives bénéficieront de ce  projet appuyé par la banque mondiale sur une durée d’un an.

Partager avec :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :