FB_IMG_1565941239603.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA16 août 20191min0

La fédération provinciale de l’AFDC-A, parti propre à Bahati Lukwebo, demande au chef de l’État , Félix Tshisekedi à arbitrer toute querelle visant à les exclure du gouvernement en cours de formation.
Dans un mémorandum adressé au chef de l’Etat , ils ont salué l’invalidation par Félix Tshisekedi de la première monture du gouvernement Ilunga et ont  appelé le président de la République à « déduire le quota de l’AFDC-A , de celui du Front Commun pour le Congo (FCC) car ayant été négocié avant son autonomisation ».

Après don exclusion indéterminée au sein du FCC, Bahati Lukwebo revendique 5 portefeuilles dont une vice-primature et un ministère d’État.

Partager avec :

bahati.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA13 août 20191min0

L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés ( AFDC-A) regroupement politique dirigé par Modeste Bahati Lukwebo organise une marche pacifique le jeudi 15 août prochain à Kinshasa conformément à l’article 26 de la constitution.
Réclamant la paternité de Bahati Lukwebo comme président national et autorité morale statutaire reconnu dudit regroupement, les militants de l’AFDC-A exigent des postes ministériels dans le cadre de la formation du gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Selon la lettre d’information adressée au numéro un de la ville province de Kinshasa, l’itinéraire de ladite marche partira du secrétariat général de l’AFDC-A situé sur l’avenue de la libération, ex 24 novembre en passant par le rond-point Mandela pour chuter à la place Royale devant l’hôtel du Gouvernement où un mémo sera déposé au cabinet du premier ministre.

Partager avec :

Partager avec :