Screenshot_20190911-1231032-1280x777.png

Stephane NtumbaStephane Ntumba11 septembre 20192min0

Alors que des allégations nuisantes contre l’assemblée provinciale de Kinshasa circulent sur les réseaux sociaux voire d’autres médias, ce mercredi 11 août, le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Godefroid Mpoy a déclaré que ceux qui soutiennent la suppression de l’Assemblée provinciale en RDC sont ceux-là qui ont échoué aux élections.

« Les apôtres de la suppression de l’Assemblée provinciale, sont ceux qui ont échoué aux élections. Ce sont des bêtises. Ils soutiennent la suppression de l’Assemblée provinciale après avoir échoué aux élections…”, a-t-il souligné.

Le président Godefroid Mpoy a indiqué qu’il était cible sans succès d’un assassinat à trois reprises dernièrement en RDC.

« On a cherché à m’abbatre à trois reprises. Un commando a été envoyé une fois à l’église, mais Dieu me défend…c’est depuis que j’ai commencé à traquer ceux qui ont détourné, que je suis sous menace« , a-t-il déclaré.

A entendre le pasteur Godefroid, il ne pas prêt à lâcher prise dans sa lutte pour le changement.

« Je ne peux pas m’opposer à la justice. J’ai un appétit d’ordre. Je vais moraliser la vie publique. Je ne vois pas pourquoi je dois attendre. Pour moraliser, c’est toujours urgent. Le changement dont on a besoin dans ce pays, c’est le changement des mentalités« , a-t-il attesté.

Godefroid Mpoy appelle le gouvernement provincial de Kinshasa à utiliser le décibelmètre pour mieux mener la campagne contre la nuisance sonore.


ASP-e1508850522166.jpg

La RédactionLa Rédaction24 octobre 20172min0

L’Assemblée Provinciale de Kinshasa a un nouveau président au nom de Gaspard Lukoki Kinsuasisa élu à l’unanimité  par les députés provinciaux de Kinshasa au cours de la plénière qui s’est tenue ce mardi 24 octobre 2017.

Ces sont les 42 députés provinciaux qui ont pris part à la plénière de ce mardi à l’Assemblée Provinciale qui ont voté pour Gaspard Lukoki.

Les élus de la ville province de Kinshasa se disent satisfait de leur vote. En plus de leur satisfaction, ils ont énuméré la liste de leurs attentes de la part du nouveau président de cette institution.

« Nous attendons que Gaspard Lukoki redore l’image de l’Assemblée provinciale longtemps ternie par le président sortant Roger Nsingi. Ce changement ne peut-être effectif que par le relancement des activités au sein de l’Assemblée Provinciale, tout en concourant à la recherchant du bien-être des congolais » a déclaré  le depute Henri Itoka.

L’ancien président de l’Assemblée Provinciale Roger Nsingi a été destitué de son poste par les députés provinciaux le 05 octobre 2017 accusé  de mauvaise gestion.