FB_IMG_1565848605111.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA19 août 20191min0

C’est au cours d’un tête-à-tête qu’a eu lieu ce lundi 19 août entre le premier ministre entrant, Sylvestre Ilunga et le président de la république, Félix Thsisekedi à la Cité de l’OUA, que le nouveau chef du gouvernement a « rassuré de remettre au chef de l’État les listes de ministrable au courant de la semaine ».
Il a  affirmé avoir retourné au deux dépositaires , FCC et CASH les listes de ministrables, déposées le dimanche 11 août dernier à l’hôtel du gouvernement  pour que chaque regroupement fasse le toilettage.
Selon l’accord qui lie les deux regroupements , le gouvernement en cours de formation sera composé de 65 membres dont 42 du FCC vu sa majorité parlementaire et 23 du CACH.
Cependant, les listes de ministrables doivent comporter trois noms pour chaque poste.

Partager avec :

FB_IMG_1565848605111.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA15 août 20191min0

Le président de la république , Félix Tshisekedi, a désavoué la première proposition des ministrables lui présentée par le premier ministre entrant, Ilunga Ilunkamba.

Le chef de l’État estime que cette liste « ne respecte pas les recommandations sur la représentativité des femmes mais aussi de l’équilibre entre les générations ».
Il a par ailleurs invité le chef du gouvernement à réviser lesdites listes.

Déposées le dimanche 11 août auprès du premier ministre par Nahemi Mwilanya et Jean-Marc Kabund , respectivement représentants du FCC et du CACH, ces listes comportent trois noms pour chaque poste ministériel.

Il faut rappeler que le gouvernement Ilunga Ilunkamba sera composé de 65 membres dont 42 du FCC et 23 du CACH conformément à l’accord qui lie les deux coalitions.

Partager avec :

bahati.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA13 août 20191min0

L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés ( AFDC-A) regroupement politique dirigé par Modeste Bahati Lukwebo organise une marche pacifique le jeudi 15 août prochain à Kinshasa conformément à l’article 26 de la constitution.
Réclamant la paternité de Bahati Lukwebo comme président national et autorité morale statutaire reconnu dudit regroupement, les militants de l’AFDC-A exigent des postes ministériels dans le cadre de la formation du gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Selon la lettre d’information adressée au numéro un de la ville province de Kinshasa, l’itinéraire de ladite marche partira du secrétariat général de l’AFDC-A situé sur l’avenue de la libération, ex 24 novembre en passant par le rond-point Mandela pour chuter à la place Royale devant l’hôtel du Gouvernement où un mémo sera déposé au cabinet du premier ministre.

Partager avec :

Partager avec :