c82282d1-9f01-44d5-9fe8-d4e597070c0f-2380-000001668e49297c.png

Richard MusafiriRichard Musafiri2 avril 20203min

Trois membres du gouvernement dont le vice-premier ministre, ministre du budget Jean-Baudouin mayo, le ministre du commerce extérieur Jean-Lucien bussa, et le ministre du portefeuille Clément Kwete, réfléchissent au cours de cette semaine de ce sujet par instruction du premier ministre Sylvestre ilunga ilukamba.

Ces trois membres du gouvernement procèdent a une séance de travaille continue à l’issue de laquelle ils proposeront concrètement au premier ministre, des solutions idoines relatives à cette question.

Pour le vice premier ministre, ministre du budget, Jean-Baudouin mayo, il s’agit d’examiner la question de l’offre pour se rassurer que l’offre des biens et produits de première nécessité, est toujours garantie à la population enfin d’éviter la pénurie.

‘’nous sommes réunis sur instruction du premier ministre, chef de gouvernement, le professeur Sylvestre Ilunga Ilukamba, pour examiner la question de l’offre. Nous devons nous rassurés que l’offre des biens et produits de première nécessité est toujours garantie à la population pour éviter la pénurie’’, a-t-il déclaré

Il a indiqué que le souci du président de la république Félix-Antoine Tshisekedi, ainsi que du gouvernement dans son ensemble, est qu’il y ait moins de dégâts ‘’sûrement pas de dégâts’’, dans la gestion de cette pandémie en République démocratique du Congo.

Il a invité par ailleurs la population à former un bloque compact pour vaincre la pandémie tout les exhortant à ne pas paniquer et à respecter toutes les consignes données tant par les autorités gouvernementale que sanitaire.


téléchargé-7.jpg

Josue KashamaJosue Kashama24 mars 20201min

Le ministre du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa a décidé dans un communiquer parvenu à Kinshasatime.cd ce mardi 24 mars, « l’interdiction formelle de toute importation, commercialisation et consommation » des pilchards en sauce tomate et en sauce tomate pimentée, produits par la société west point processors, basée à cap Town en afrique du sud.

Ces denrées alimentaires, de 400g, représentent un « danger pour la santé humaine« , ceci en raison « des défaillances constatées, dans les processus de sa production » souligne le communiquer signé par le ministre Bussa.

Quant à ce, le ministre instruit les services habilités de procéder au retrait du marché et à la destruction des dits produits, tout en suivant les normes. Les services de l’ordre œuvrant aux frontières et à toute l’étendue du territoire national sont, à leur tour, chargés, en ce qui les concerne, exécuter ces mesures.

Il s’agit des lots commençant par ZST29 et ZSC29. Les marques concernées sont: le deep catch, Mammas, Ok housebrand, Prime Océan, Spar, sunny, shoprite ritebrand, cape point, cheekers, Housebrand, U brand, saldanha et west point.



A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter