jeep.jpeg

Stephane NtumbaStephane Ntumba23 août 20191min0

Ce vendredi 23 août, le président de la République Félix Tshisekedi a remis à chaque Gouverneur dans les 26 provinces de la  RDC des véhicules marque Jeep blanche, dans l’objectif de répondre au « problème d’itinérance» annonce la presse présidentielle.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat s’est entretenu avec les 26 Gouverneurs au cours d’une réunion trimestrielle d’évaluation à la Cité de l’Union Africaine, afin que chacun fasse un état de lieu de sa province.

Selon le porte-parole de cette rencontre, Richard Muyej Mangeze Mans, gouverneur du Lualaba, le Chef de l’Etat est revenu à ses engagements pour de résultats palpables.

« Le Président tient que son mot d’ordre soit respecté, le peuple d’abord, nous avons le même souci et c’est un engagement que nous avons prise. C‘est en communion que nous avons tous manifesté cette volonté de travailler pour notre peuple », a-t-il indiqué.

Richard Muyej Mangeze affirme que les Gouverneurs vont attendre la sortie du gouvernement et préparer la première conférence constitutionnelle des gouverneurs.

Partager avec :

FB_IMG_1565824651499.jpg

Don Du Ciel TOLENGADon Du Ciel TOLENGA15 août 20191min0

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 14 août à Kinshasa, La Coalition Nationale de l’Education pour tous (CONCEPT/RDC) une ONG œuvrant dans le domaine de l’éducation en RDC, a appelé les parents d’élèves à ne pas payer les frais scolaires pour leurs enfants inscrits à l’école primaire.

La suspension arbitraire de la table ronde qui devrait préparer le Forum sur la gratuité de l’enseignement prévu du 12 au 17 août est la cause principale de de cet appel lancé par la CONEPT aux parents d’élèves.

La dite table ronde réunissait la présidence, le ministère de l’enseignement, et les ONGs qui œuvrent pour l’éducation en RDC.
Cependant, les délégués de la présidence « ont suspendu leurs participation sans aucune communication officielle allant dans le sens de reporter le forum » déplore la CONEPT tout en qualifiant cette attitude « d’hypocrisie ».
C’est ainsi que la CONEPT demande aux parents de ne débourser aucun frais à la rentréejusqu’à la reprise de la table ronde.

Partager avec :

présidence.jpg

Stephane NtumbaStephane Ntumba13 août 20192min0

Le Président de la République Félix Tshisekedi  va mettre en place un Plan du numérique étant « un levier puissant pour la bonne gouvernance et l’émergence économique de la RDC», rassure son conseiller spécial en matière du Numérique, Dominique Migisha.

Selon Dominique Migisha, ce plan du Numérique, voulu par le Chef de l’Etat, contient quatre piliers qui sont le fruit d’une équipe d’experts, les infrastructures, le contenu, les usages applicatifs et la régulation.

« Le draft zéro étant une étape, la prochaine validation sera faite par plus de 250 participants venant des provinces et des acteurs du numériques pour un exercice inclusif pour qu’il y ait une appropriation nationale. Nous n’allons réussir cette transition numérique au profit de notre pays que si chaque congolais s’impliquait dans cette démarche », a-t-il explicité.

Le Chef de l’Etat, rassure Dominique Migisha, veut faire en sorte que le pays puisse tirer pleinement parti du numérique qui est une opportunité non seulement pour l’Afrique mais particulièrement pour le Congo qui a un déficit à combler. « Il souhaite, à travers ce Plan, en faire un levier puissant pour la bonne gouvernance et l’émergence économique de la RDC », a-t-il continué.

A noter ce plan national du Numérique horizon 2025 est mise en examen et sera validé en date du 3 au 5 septembre prochain par les parties prenantes.

Partager avec :

Partager avec :